Tours

[#MIAM] Manger avec les doigts comme en Ethiopie Rue Colbert

Mais vous pouvez aussi choisir d’utiliser une fourchette et un couteau.

Le 86 Rue Colbert est une adresse où l’on trouve des mets qui se mangent traditionnellement avec les doigts. Il y a quelques mois encore, on s’y pressait chaque midi pour profiter d’un des meilleurs spots « Burgers » de Tours : Cuisinez-moi. Le restaurant a fermé, le chef voulait arrêter. A sa place, on trouve désormais une cantine éthiopienne, la deuxième de la rue.

Le changement géographique est radical, mais le concept alléchant. « Ici, on mange avec ‘l'injera’ : galette de ‘Teff’ céréale sans gluten. A la fois assiette et couvert, elle est la base de notre gastronomie. Grâce à la galette et un peu de dextérité retrouvée, vous goûterez aux délices éthiopiens comme là-bas » peut-on lire sur le site de l’établissement. Verdict : à notre avis c’est plus facile que de manger des sushis ou du riz cantonais avec des baguettes.

Sur la carte : Beyayenetou, Doro wute, Keye wet ye sega…

Au menu : un assortiment de plats végétariens, ou alors de plats végétariens et de recettes avec de la viande. Nous avons opté pour la seconde option qui nous permet de goûter à du poulet avec œuf dur, à des courgettes aux épices (même si ce n’est pas du tout la saison), à des lentilles au curry, à un petit mélange de chou et carottes, à du bœuf, à des épinards… Chaque petit ramequin a ses spécificités, ses originalités et ses qualités. Le tout arrive sur la table dans un grand plat en osier tressé qui prend toute la place et invite au partage dans la convivialité. Que ce soit sur place ou à emporter, pas d’inquiétude : les portions sont bien copieuses.

Pour accompagner le repas, vous pourrez demander une bière d’Ethiopie (le genre de chose qu’on ne boit pas tous les jours) mais aussi conclure par un café servi dans la cafetière traditionnelle du pays. Et si vous avez encore faim après le plat principal, la carte comporte quelques desserts dont une très belle et toute douce mousse à la mangue relevée d’un zeste de citron.

Les tarifs : formule plat + café à moins de 10€ le midi, grands plats à partager à partir de 10€, 15€ pour les assortiments. Environ 7€ pour les desserts. Dans un décor traditionnel coloré mais sobre et respectueux des pierres du local, c’est une bonne adresse pour découvrir une autre culture culinaire avec en prime un accueil souriant et attentif.

 

Toutes nos chroniques culinaires sont dispos ici