Tours

Au TVB, silence de cathédrale contre le racisme

En présence de la ministre des sports Laura Flessel.

Ce mardi soir, le Tours Volley Ball reçoit l’Olympiakos Le Pirée en 16èmes de finale retour de la Challenge Cup européen. Battu 3-0 en Grèce au match aller, le club tourangeau doit impérativement s’imposer 3-0 ou 3-1 pour disputer ensuite un golden set en 15 points qui pourrait lui permettre de se qualifier pour la suite de la compétition.

Mais cette soirée à un autre enjeu : il y a deux semaines, le joueur tourangeau Nathan Wounembaina a été visé par des cris de singe venus du public grec lors du match aller. Ils criaient à chaque fois qu’il touchait le ballon. Le joueur est sorti du terrain et il a été sanctionné par l’arbitre pour cela...

Après cet épisode le tollé a été général... Le TVB a demandé des sanctions à la CEV qui organise la Challenge Cup mais elle a estimé qu’il n’y avait pas eu de racisme. Incompréhension du club... Alors pour marquer son indignation, il a décidé de se mobiliser avec son public pour le match retour de ce 19 décembre. Au moment d’accueillir les joueurs grecs sur le terrain, toute la salle Grenon s’est tue et les spectateurs ont brandi des pancartes « No Racism ». Juste après, ils ont largement ovationné Nathan Wounembaina.

Pour donner encore un peu plus de poids à l’événement, la ministre des sports Laura Flessel est venue à Tours pour dénoncer les actes « inadmissibles » des supporters de l’Olympiakos et affirmer que le sport doit promouvoir « l’inclusion, et pas l’exclusion. Les valeurs doivent être respectées. »

Devant la presse, dont plusieurs médias nationaux, Laura Flessel a poursuivi : « il faut marquer le coup. On lutte contre toute forme de discrimination. On est venu soutenir ce soir mais c’est au quotidien qu’il faut avoir cette responsabilité. » Elle s’est également prononcé en faveur d’une révision des règlements internationaux pour mieux lutter contre les discriminations dans le sport. Un travail doit par ailleurs être engagé avec des représentants de supporters en début d’année 2018.

Photos : Philippe Maitre

Le film du match est à retrouver ici avec les photos