Tours

On a testé la nouvelle Passerelle Fournier de Tours

Autrement dit, on a marché sur du béton.

Le chantier n'est pas encore terminé et l'ouverture de la chaîne s'est faite un peu plus tard que prévu mais ça y est, depuis ce lundi on peut traverser les voies SNCF de Tours par la nouvelle Passerelle Fournier pour aller du Sanitas à Velpeau, ou de Velpeau au Sanitas. L'ouvrage flambant neuf remplace la vieille passerelle située 30m plus au Nord et qui va désormais pouvoir être démolie. Il va par ailleurs falloir patienter jusqu'à début 2017 pour utiliser la nouvelle passerelle avec un vélo, une poussette ou un fauteuil roulant car les rampes d'accès circulaires ne sont pas encore totalement prêtes. L'inauguration totale de ce nouvel équipement à près de 7 millions d'euros est prévue en février.

Dès la mi-journée, les badauds étaient un peu plus nombreux que d'ordinaire autour de l'ouvrage et dans l'après-midi on a même vu des ados s'amuser à faire la course : certains sur la nouvelle passerelle et d'autres sur l'ancienne, construite en 1861, encore accessible. Plusieurs personnes prenaient aussi des photos ou profitaient du point de vue sur le chantier de démolition de l'ancienne chaufferie du Sanitas située juste au bout du nouvel ouvrage.

Sinon, concrètement, cette passerelle... est une passerelle. Plus esthétique que l'autre, clairement. Et bien protégée : un grillage empêche toute chute. Voici les images...