samedi 28 janvier, 2023

LOGO DE TOURS : La mairie décide de continuer à réfléchir

Une grande partie des internautes n’a pas aimé les 4 propositions.

Ca faisait longtemps qu’un communiqué de presse de la mairie de Tours n’avait pas été aussi désiré (enfin, surtout par le monde des journalistes et la communauté web). Le voici donc, ce jeudi soir, presque deux semanes après la clôture du vote organisé par la ville pour se trouver un nouveau logo.

Rappel des faits : pour remplacer la tour et son arc-en-ciel vieillissants, 4 propositions avaient été soumises par le service communication qui répondait à un cahier des charges précis (2 couleurs, de la simplicité). Beaucoup ne l’ont pas aimé et l’ont dit avec virulence, quant aux graphistes ils étaient très déçus qu’on ne pense pas à eux (trop cher pour la mairie). Pendant 15 jours, le microcosme politico-médiatique s’est agité, « l’affaire » allant même jusqu’à intéresser quelques médias nationaux. Elle a aussi entraîné un débat au conseil municipal.

Voici le nouvel épisode : en préambule, la ville se félicite car 4250 votes (dont 750 d’agents) ont été enregistrés (même si certains ont sûrement voté plusieurs fois). Au final, 45% des personnes qui se sont exprimées n’ont aimé aucun des 4 logos ci-dessus. C’est un camouflet très net, on ne peut pas dire le contraire. « Cette démarche de vote n’était qu’un premier pas vers la refonte d’une nouvelle identité visuelle pour notre Ville » dit ce soir la mairie qui ajoute que « toutes les remarques pertinentes ont été prises en compte. Elles vont nous faire avancer et c’était notre objectif ». Même si à n’en pas douter, elle aurait bien voulu accélérer le processus.

Car ce que disent les équipes du maire aujourd’hui c’est qu’elles vont… réfléchir, attendre et se « remettre au travail en étudiant toutes les possibilités de conseils ». Voilà sûrement une façon polie de dire que les 4 logos vont à la poubelle ou qu’au pire ils serviront de base de travail. « Nous ne nous donnons aucune échéance à ce jour pour pouvoir faire évoluer le logo vers un visuel plus « actuel » poursuit encore le communiqué qui termine sur une pointe d’ironie : « le logo n’a pas fini de faire parler de lui ». Comprenez : mais là ça va pour l’instant, on en reparlera quand la pression sera retombée. On a un budget à préparer et c’est plus important. Pas faux…

Olivier COLLET

Une « stratégie », vraiment ?

Dans son communiqué, la ville écrit ceci : « Nous avions anticipé les critiques et les prises de position des professionnels du graphisme. Ces propositions visuelles, cette procédure de vote interne, notre volonté de ne pas répondre à toutes les polémiques, font partie d’une stratégie globale. » Ah bon ? Alors pourquoi un tel agacement lors de l’évocation du sujet comme dans notre interview avec Serge Babary ou en conseil municipal ? Quand on anticipe les critiques, en général, on anticipe aussi les réponses ce qui permet de les fournir plus posèment.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !