dimanche 29 janvier, 2023

Hôpital Bretonneau : une journée pour parler de l’épilepsie

Ce sera ce lundi 9 févier.

En 2013, 1549 personnes sont venues consulter pour de l’épilespie au sein du CHU de Tours et environ 10% de ces patients venaient pour la première fois. Dans tout le pays, on estime que 500 000 personnes sont concernées par cette maladie neurologique que l’on a de plus en plus de risques de contracter avec l’âge. Elle est ainsi la troisième plus répandue après Alzheimer et les migraines.

« La maladie épileptique a de multiples visages » explique-t-on au CHU de Tours, « ses causes sont différentes d’un patient à l’autre et très souvent, le traitement proposé permet de faire cesser les crises mais sans guérir l’épilepsie. Maladie taboue, elle suscite beaucoup de craintes et de préjugés. Son retentissement psychologique et social est important et a un impact sur la qualité de vie des patients. » Ce 9 février, à l’occasion de la journée internationale de l’épilepsie, plusieurs événements seront donc organisés au sein de l’hôpital Bretonneau afin de renforcer l’information des visiteurs.

Programme :

10h-16h : installation d’un stand d’information dans le hall du bâtiment B1A avec les infirmières et l’association Epilespie France 37.

Deux ateliers : 16h45, l’épilepsie au féminin. 17h30 : conduite à tenir en cas de crise (Bâtiment B3, bibliothèque).

Une conférence : 18h30, l’épilepsie en 2015, par le Professeur Bertrand de Toffol (bâtiment B3, ORL 3ème étage).

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !