dimanche 3 juillet, 2022
  • La Gloriette
  • AZG
  • ESRA

Dans les coulisses des illuminations de Noël…

Nous sommes très exactement à deux mois de Noël et, vous l’avez sans doute remarqué, depuis plusieurs semaines les rues de Tours se parent de guirlandes. « Ca fait déjà un mois que l’on travaille à installer les décorations de la ville » explique le Mr Illuminations de Tours, Frédéric Bois. Il faut dire que c’est un travail particulièrement conséquent : 6km de décorations sont prévues sur toute la ville, dont 2 rien que pour le grand sapin de la Place Jean Jaurès.

Ce conifère de 14m, la ville a été le chercher à Bourgueil « et on a eu un peu de mal à le trouver, du coup il sera un plus petit que d’autres années » précise Mr Bois dont les équipes mettront à priori deux jours pour décorer l’arbre : « c’est une opération très difficile, 5 agents sont mobilisés et doivent s’adapter à la forme du sapin, notamment à ses trous. Et apparemment dans celui-ci il y en a pas mal ».

400 000€ de budget pour 1 200 motifs

En attendant son arrivée prévue mi-novembre, les équipes de Frédéric Bois (dont des entreprises spécialement missionnées pour l’occasion) parcourent la ville pour y installer tous les motifs lumineux qui scintilleront jusqu’au 5 janvier « tous les soirs jusqu’à minuit ou 1h du matin, et le matin entre 7h et 9h au maximum ». Leur objectif : géner le moins possible la vie de la ville : « ils ont pour consigne d’aller ailleurs si ils voient que c’est compliqué, par exemple quand c’est l’heure des livraisons Rue Colbert ». Ainsi, dès le 6 novembre, les décorations de plusieurs grandes artères comme la Rue Nationale ou l’Avenue de Grammont seront mises en place la nuit, cette fois à cause du tramway dont l’arrivée a considérabement modifié la façon de travailler des décorateurs urbains.

A lire aussiNOUVEAU : Une patinoire et un marché de Noël Place Plum’

A Tours, les décorations de Noël ça représente un budget total de 400 000€ « dont 300 000 pour l’installation et le démontage » détaille Frédéric Bois avec 1 200 motifs différents en LED à minimum 300€ pièce, globalement fabriqués en Chine (pratiquement aucune entreprise ne propose du made in France sur ce marché), beaucoup d’inédits « dont on demande la création puis qui se retrouvent souvent dans les catalogues de nos fournisseurs » et des locations modifiées chaque année pour 5 secteurs comme la Rue Nationale, le Carrefour Liberté ou la Place Anatole France.

Pour 2014, la nouvelle municipalité a par ailleurs souhaité enrichir un peu la décoration de la Place Plumereau avec des puits de lumière « et il y aura un peu plus de décorations aux Halles et dans les quartiers » ajoute l’adjointe Céline Ballesteros. Pour conclure, si l’on peut encore citer quelques chiffres, on notera que la facture électrique est assez faible malgré l’important dispositif : 2 000€ pour faire briller 600 000 lucioles sur toute la période. Rendez-vous le 21 novembre pour voir à quoi cela va ressembler !

Olivier COLLET

  • ESRA

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

  • TALM
  • TALM
  • Agenda

Articles populaires

Agenda
Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !