dimanche 25 septembre, 2022
  • Avoine saison culturelle

StorieTouraine, 13/09/22 – Moins de restrictions anti-sécheresse / Des pompiers du 37 en renfort en Gironde / 103 enfants handicapés sans transport…

La StorieTouraine est un résumé de l’actualité en Indre-et-Loire pour tout savoir des événements importants du département. Voici l’édition de ce mardi.

 

Point sécheresse…

Après un mois d’août catastrophique, la situation s’améliore un peu grâce aux pluies de ce début de mois de septembre. Ainsi, certains cours d’eau sont en hausse. Même si les nappes phréatiques continuent de baisser (situation habituelle en cette saison selon les autorités). La situation permet une mise à jour des restrictions :

En alerte : le Loir et la Vienne à l’exception des zones d’alerte classées en alerte renforcées ou en crise ;

En alerte renforcée (restrictions d’irrigation des cultures, interdictions d’arrosage en journée pour les particuliers) : la Creuse, la Loire, le Cher, la Brenne, l’Amasse, la Choisille, la Maulne, la Manse, l’Aigronne, l’Escotais, le Long et la Dême.

En crise (fortes restrictions d’irrigation pour les agriculteurs) : la Gartempe, l’Indre, le Lathan, le Changeon, la Fare, l’Ardillère, le ruisseau d’Azay, le ruisseau de la Fontaine Mainard, le ruisseau de Chézelles qui s’ajoutent aux secteurs en crise dans le précédent arrêté du 19 août 2022.

 

Incendies…

La Gironde a été touchée par d’énormes feux cet été… Et ça a recommencé ce lundi 12 septembre au moment d’une nouvelle bague de chaleur. Ce mardi matin alors qu’on apprenait que 1 300ha avaient déjà brûlé et que 500 personnes avaient dû être évacuées, les pompiers d’Indre-et-Loire indiquaient l’envoi de 10 personnes en renfort dans le département. L’équipe est partie dans la nuit pour la commune de Saumos.

 

Crise énergétique…

On l’a appris il y a quelques jours : pour faire des économies d’énergie Tours a baissé la température des piscines municipales qui est passée de 28 à 27 degrés. A Bléré c’est même 25°… trop froid pour les profs des élèves de 6e qui devaient avoir cours de natation. Ils ont renoncé vendredi dernier. L’école de Dierre a fait pareil. Du coup le président de la communauté de communes a indiqué qu’il aurait préféré être prévenu d’une telle indisposition ce qui l’aurait poussé à fermer sa piscine plutôt pour faire davantage d’économies.

 

Transport…

La semaine dernière, le Conseil Départemental d’Indre-et-Loire reconnaissait des difficultés pour organiser le transport des élèves avec handicap vers leur établissement scolaire, certains dossiers n’ayant pas été traités à temps. La collectivité expliquait notamment que c’était lié à la cyberattaque dont elle a été victime mi-juillet. A ce jour, ce sont encore 103 enfants qui n’ont pas de solution pour aller en cours. C’est aussi lié à un manque de chauffeurs ou des emplois du temps pas complètement définitifs. Pour pallier à ce problème, des taxis privés sont notamment sollicités.

 

Sport…

Ça ne va pas fort au Tours Volley Ball. Depuis le début de sa préparation le club n’a gagné aucun match amical, notamment en raison d’absences de ses internationaux et de blessures dans son effectif. Un parcours de reprise qui sera amputé du tournoi de Poitiers prévu ce week-end car l’équipe n’est vraiment pas en état de jouer, selon le staff. Les choses devraient rentrer dans l’ordre progressivement d’ici la fin du mois, le TVB devant notamment disputer un tournoi à Genève en Suisse. Le championnat ne reprendra lui que fin octobre.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !