mercredi 5 octobre, 2022

Jusqu’en décembre, du covoiturage gratuit à Tours Métropole

Marre des embouteillages chaque matin et chaque soir sur le Pont Napoléon, Boulevard Royer ou Avenue du Grnd Sud ? Et si la solution c’était plus de covoiturage entre personnes qui travaillent dans l’agglo de Tours ? Les études ont montré qu’une grande partie des véhicules en circulation aux heures de pointe ne transportent qu’une seule personne. C’est même quasiment l’intégralité des voitures sur nos routes entre 7h et 9h ou de 16h30 à 19h. Partager les trajets pourrait peut-être réduire le trafic, apaiser la circulation, et – au passage – diminuer la pollution.

Bonne idée, mais jusqu’ici le covoiturage ça fonctionne surtout pour les longues distances. Le Conseil Départemental d’Indre-et-Loire avait bien essayé de lancer une plateforme locale pour des trajets inter-Touraine mais ça n’a jamais vraiment pris. Seul Blablacar fonctionne un peu à l’échelon local, mais plutôt pour des déplacements genre Tours-Blois ou Tours-Orléans. Il y a également les parkings de covoiturage à l’entrée de l’autoroute, mais là encore pour des trajets souvent supérieurs à 10km.

Pour tenter de développer un peu la pratique sur des trajets Tours / Fondettes, Joué / La Ville-aux-Dames ou La Riche / Vouvray, le Syndicat des Mobilités de Touraine annonce le lancement d’un projet de covoiturage pour les entreprises du territoire.

Pour ça, l’agglo s’est associée avec l’entreprise Klaxit. Jusqu’à la fin de l’année, elle va utiliser de l’argent public pour financer les déplacements de personnes acceptant de covoiturer sur leurs trajets domicile-travail, promettant 120€ par mois pour les conducteurs et des transports à 0€ pour leurs passagers. 25 communes sont concernées : celles du territoire de Tours Métropole + Vernou, Vouvray et La Ville-aux-Dames.

Si ça vous dit d’essayer, il faut télécharger l’appli gratuite Klaxit sur App Store ou Google Play. Puis vous entrez votre adresse de départ, celle de l’endroit où vous travaillez et l’heure de votre trajet. Après ça, vous n’avez plus qu’à espérer que ça corresponde avec quelqu’un d’autre afin de partager le transport… Et si jamais votre trajet retour est annulé par la personne qui devait vous ramener vous aurez droit à un taxi sans nécessité d’avancer les frais.

Depuis janvier, 2 000 personnes se sont inscrites sur l’appli Klaxit en Touraine et leurs trajets ont permis d’économiser l’émission de 5 tonnes de CO2 (chiffres avancés par le Syndicat des Mobilités de Touraine). Reste à voir sur le long terme si l’offre de trajets sera suffisante aux horaires d’embauche et de débauche avec suffisamment de flexibilité pour répondre aux aléas des journées de travail (heures supp en fin de journée, par exemple) et surtout combien de fois par semaine le service sera utilisé par une même personne.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !