samedi 28 mai, 2022
  • Chambray en Mai

[Vidéo du jour] Un Tourangeau de 27 ans sublime l’Indre-et-Loire dans un film

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le jour qui se lève doucement sur le château de Chenonceau… La brume de l’automne au-dessus de la Loire… Les nuages qui s’accrochent aux arbres… Ces images c’est celles que vous verrez dans Tours et la Touraine, le premier documentaire long format de Simon Pastor.

Tourangeau de 27 ans, Simon Pastor est titulaire d’une licence de géographie et également à l’aise avec des platines quand il s’agit de faire le DJ. Parti vivre deux ans en Australie, il est revenu avant la pandémie et a tenté de lancer une entreprise de photo-vidéo qui n’a pas résisté au Covid. Pas de quoi arrêter ce fan d’images qui avait déjà tourné des vidéos sur ses voyages en Océanie ou dans les Vosges… Il a donc entrepris de filmer son département d’origine sous toutes les coutures.

« L’été dernier je n’avais pas de compagnon pour partir en vacances alors j’ai décidé de faire un documentaire sur la Touraine » raconte-t-il. Débuté en août, le tournage s’est étendu jusqu’au mois de novembre « dans les lieux les plus visités mais aussi des villages moins connus comme Crissay-sur-Manse » explique le réalisateur. On voit donc Tours, Chenonceau ou Azay-le-Rideau mais aussi l’Islette, Champchevrier, Gizeux ou le lac de Rillé dans le nord du département. Des images tournées à la caméra mais aussi, souvent, à l’aide d’un drone ce qui permet de survoler les nuages et apporte toujours une certaine poésie aux images.

Paradoxalement, Simon Pastor avoue que ce n’est pas un grand fan de la Touraine : « J’aime bien… mais sans plus. Je ne suis pas chauvin du tout. Je préfère les secteurs tropicaux très dépaysants ainsi que les espaces où la faune et la flore prennent le dessus. Il n’y en a pas beaucoup en France qui est très urbanisée alors qu’en Australie il y a plein d’endroits où elles ont pris toute leur ampleur. » Cela dit, le jeune homme a apprécié de pouvoir prendre son temps pour tourner, de quoi composer notamment avec les contraintes de la météo : « J’ai adoré filmer, visiter ou revisiter certains châteaux » confie-t-il.

Le résultat c’est donc un film commenté d’1h10 présenté pour la toute première fois ce vendredi 25 mars à 20h30 au CinéLoire de Tours-Nord à Vaucanson. Simon Pastor espère ensuite proposer le projet à d’autres salles ou à des chaînes de télé. Et rêve déjà de nouveaux documentaires… Par exemple autour des terres angevines, « une région peu connue et sous-estimée comparé à la Touraine. »

Olivier Collet / Crédit photo : Simon Pastor

 

Les places pour la séance sont à 6€ sur www.simonpastortravel.com. Le réalisateur sera présent au CinéLoire pour commenter son film avant ou après la projection.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !