samedi 28 mai, 2022
  • Chambray en Mai

Le shiatsu, arme anti-stress de la rentrée

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Rencontre avec Delphine Bourdier, une prof installée à La Gloriette depuis quelques semaines.

C’est une discipline dont le nombre d’adeptes ne cesse de grandir (de 20 à 77 ans, et même quelques hommes, si si) : le shiatsu s’installe à la Maison de la Gloriette de Tours via Delphine Bourdier. Ca fait déjà 5 ans qu’elle propose des initiations et des formations à cette méthode de relaxation chinoise. Et comme ça marche, elle cherche toujours des lieux plus vastes, d’où son déménagement : « j’avais envie de quitter le centre-ville. La Gloriette c’est très bien car on s’y gare facilement, il y a le tram et un parfum de nature très agréable ».

Delphine Bourdier investit le lieu le mercredi avec des groupes de 15 personnes maxi dont celui de 18h, consacré à l’initiation. « Le cours commence par une séance d’automassages puis un peu de chikong en extérieur si le temps le permet. Ensuite on passe aux ateliers à deux, des actions pour détendre le corps via les points d’acuponcture ». Si le shiatsu n’est pas un sport à proprement parler, la discipline demande tout de même un peu de souplesse et une certaine rigueur pour s’y accomplir pleinement, « l’objectif c’est de retrouver de l’énergie et sortir du stress, se réfugier dans sa bulle » détaille la prof. En mode cocooning quoi.

Delphine Bourdier voit le shiatsu comme une sorte de pause dans ce monde où nous avons tendance à vivre en accéléré, presqu’un remède contre le fameux burn out. « C’est une activité à contre-courant de ce qu’on nous demande dans la société. Prendre soin de soi c’est aussi apprendre à s’arrêter ». Pour ça, 1h30 à 2h par quinzaine peuvent suffire. Et ce n’est sans doute pas incompatible avec la petite sieste d’après manger.

Olivier COLLET

Pour en savoir plus : 06 13 13 37 04, [email protected] ou encore shiatsu-tours.fr. Comptez 40€ par mois pour deux séances. Possibilité de suivre toute la saison, jusqu’en juin.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !