mardi 17 mai, 2022
  • Chambray en Mai
  • Shop in Touraine
Jardins Éphémères Amboise

47% des Tourangeaux démarchés au téléphone presque tous les jours

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

En moyenne, on reçoit 4 appels commerciaux par semaine en Indre-et-Loire.

C’est une véritable plaie le midi à l’heure du déjeuner ou le soir en rentrant du travail : le téléphone qui sonne pour nous vendre des fenêtres, un abonnement satellite ou n’importe quelle excellente affaire. Selon une enquête de l’UFC Que Choisir en Indre-et-Loire, 47% des Tourangeaux déclarent être démarchés par téléphone quasiment tous les jours, et en moyenne ils disent recevoir 4 appels par semaine, jusqu’à 4,4 appels hebdomadaires pour les plus de 65 ans. Des appels « très agaçants » pour 91% des sondés, 3 sur 4 estimant qu’ils sont plus nombreux qu’il y a dix ans.

Heureusement, depuis quelques mois, un service du gouvernement permet en théorie de limiter la gêne pour ceux qui ne veulent plus recevoir ce type de coups de fil : c’est Bloctel. 8 Tourangeaux sur 10 le connaissent mais ils sont tout aussi nombreux à déplore que que le nombre d’appels reçus dans le cadre d’un démarchage n’a pas ou que trop peu baissé malgré leur inscription.

« Cet échec de Bloctel est notamment à mettre en relation avec la faiblesse des sanctions. Ainsi, en décembre 2016, 330 000 réclamations portées à la connaissance de Bloctel n’avaient abouti qu’à 2 sanctions administratives contre des professionnels » déplore l’UFC Que Choisir qui demande plus de contrôles et de sanctions mais aussi un meilleur encadrement du démarchage téléphonique à l’échelle européenne.avec des sanctions financières dissuasives ou un indicatif dans le numéro d’appel indiquant qu’il s’agit d’un démarchage (le nombre 13 est proposé par l’association).

Vitiloire
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !