dimanche 29 janvier, 2023

Soirée de folie avec Jekyll Wood et ses amis

Vendredi 20 mars, JEKYLL WOOD a fait le show avec ses amis sur la scène de la Pléiade devant une salle quasi complète.

Il y a un an, lors d’une soirée au festival Everysing à Montlouis-sur-Loire, il s’est essayé au trio avec Marine Flèche (à la batterie) et Cyril Latapie (à la basse). Une soirée magique qui a été immortalisée par Les Loups Blancs en CD/DVD Live « Not that only son ». Donc soirée spéciale pour JEKYLL WOOD qui va fêter une année intense en solo et en trio et aussi le CD/DVD live, fraîchement sorti, en invitant ses amis à le rejoindre sur scène. Et petit souvenir aussi pour lui, car en 2013, il avait joué à La Pléaide pour la sortie de son EP « Only Son ».

En première partie, le public a pu découvrir Kundal, jeune artiste tourangelle qui fait partie du même label Time is Out. D’ailleurs, ils se connaissent bien et ont déjà travaillé ensemble. Elle présente son univers personnel coloré. Son chant souvent murmuré sonne aussi parfois comme un cri. Elle a joué quelques-uns des morceaux de son premier EP « Animal » qui vient tout juste de sortir, comme elle le signale durant la soirée.

Elle est accompagnée d’une percussionniste et d’un guitariste. Ses chansons, mélangeant français et espagnol, ont envoûté les spectateurs. Une musique suave aux influences variées. C’est doux et épicée à la fois ! Elle a terminé par le titre de son EP « Animal » accompagnée du JEKYLL WOOD TRIO avec Romain à la guitare, Marine à la batterie et Cyril à la basse. On sent l’osmose entre les musiciens ! Une belle première partie !

Petite pause pour souffler quelques instants. JEKYLL WOOD revient seul. La magie est toujours là et le public est ravi. Il joue « Right here right now » accompagné du bassiste « Dago » et ça envoie ! Et puis, le JEKYLL WOOD TRIO arrive et enflamme la scène ! On voit la complicité entre eux et les sourires comme sur le titre « And Yet » où JEKYLL WOOD se lâche avec sa guitare et on adore !

Comme c’est la fête, il a invité Kundal sur un titre, même magie qu’à Montlouis ! Puis, le JEKYLL WOOD TRIO, a livré quelques surprises à son public. Notamment avec des reprises et quelles reprises ! John Mayer ou le grand Ray Charles ! Ils sont accompagnés du guitariste David Millet et de deux saxophonistes Guillaume Miljeu et Louis Chevé-Melzer, une première pour le trio ! Le son des saxos s’associent parfaitement bien et ça groove ! Les deux guitaristes Romain et David s’éclatent même à la fin !

Tout le monde revient pour le final (8 musiciens sur scène) pour la chanson « Seven » et quelle apothéose ! Leur énergie est communicative, le public se lève pour danser ou frapper dans les mains. Il n’oubliera certainement pas cette soirée exceptionnelle ! Quelle soirée et quel concert ! On aime écouter JEKYLL WOOD en solo mais on adore aussi quand il joue et s’éclate avec d’autres musiciens sur scène ! Et qui sait, cela va peut-être continuer…

Bérengère BRU

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !