mercredi 8 février, 2023

Sur la piste de Dominique Spiessert

A Info Tours, on aime découvrir le travail des artistes alors voici une nouvelle visite dans un atelier.

On ne va pas vous mentir : c’est grâce à Hugues Menard que l’on a rencontré Dominique Spiessert. Et on vouvoyait encore le premier que l’on tutoyait déjà le second. Timide mais instructif, le peintre Tourangeau installé au sous-sol d’un cabinet d’architectes près des Halles travaille sans arrêt, entouré de ses créations. Il peint sur tout et n’importe quoi, donnant une seconde vie à des toiles insolites. Des paquets de cgarettes, des assiettes, des petits formats ou des grands… En couleur ou en noir et blanc. Alors forcément, impossible de compter tout le travail réalisé depuis toutes ces années mais il voit l’évolution, notamment quand d’anciens tableaux lui reviennent parce que le cadre a été cassé.

Inspiré par les gens, les animaux ou son enfance dans le milieu du cirque (son grand père avait racheté Pinder), il trace des dessins plus ou moins abstraits, souvent énigmatiques… Que cherche-t-il à dire avec ? C’est après tout à chacun de trancher. Il y a les oeuvres drôles (proches de la caricature), ou celles plus profondes illustrant des poèmes.

Artiste accessible, Dominique Spiessert s’illustre aussi dans l’art mural ayant notamment réalisé une fresque à l’hôpital de Blois et en préparant une actuellement pour celui de Châteauroux, une longue préparation, quelques jours de travail sur place tout au plus. Dans ces moments-là, la priorité c’est d’apaiser le public, que le dessin crée une ambiance chaleureuse et intimiste, que ces longues courbes noires enlacent l’espace avec grandeur et poésie… Alors que sur les petits formats, on est plutôt dans le loufoque, l’incongru avec un univers qui pourrait être dingue des dessins animés. Sur les plus grands, souvent en couleur, on peut imaginer de grandes portes ouvertes vers un lointain paradis… 

A Tours, Dominique Spiessert est une figure, un créateur compulsif, un peintre vif, un homme qui semble exprimer tant de choses en si peu de temps… A découvrir du 18 au 23 décembre au Cabinet d’Art de « Monsieur Menard » ou sur son blog.

O.C.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !