Tours

Quartier Porte de Loire à Tours : les travaux prêts à commencer

Deux hôtels Hilton sont prévus, des contacts ont aussi été pris pour un Apple Store. Avant l’arrivée des grues on fait le point.

Ce mardi, nous publions un long article sur les deux futurs hôtels prévus en haut de la Rue Nationale à Tours. Leur ouverture est prévue d’ici deux ans et le gros du chantier doit démarrer en cette rentrée 2017 dans le futur quartier Porte de Loire. Vous n’avez pas le temps de tout lire ? On vous résume l’essentiel ici…

L’idée est donc de construire deux hôtels de 4 étages comprenant chacun une tour de 7 étages avec vue sur la Loire. Au total il y aura 170 chambres : 100 du côté ouest au sein d’un hôtel 4 étoiles avec restaurant et salle de fitness. 70 en face dans un hôtel 3 étoiles. Les deux établissements seront sous l’enseigne Hilton, une marque assez rare en France, en particulier en province. Mais les professionnels de l’hôtellerie sont sceptiques au sujet de cette implantation, car les hôtels de la ville ne font pas le plein actuellement : 58% des chambres sont louées en moyenne.

Le chantier, soutenu par le maire de Tours Serge Babary, est estimé à 50 millions d’euros sachant qu’il comprend aussi la construction de commerces et de logements. Parmi les boutiques, il y aura La Grande Epicerie Tourangelle (épicerie haut de gamme) et d’autres enseignes « premium ». Le dossier de présentation du projet disponible en mairie et que nous avons consulté évoque des contacts avec Apple pour l’ouverture d’un Apple Store. Il y aura aussi un restaurant gastronomique, en plus de celui de l’hôtel 4 étoiles. Au total, une centaine d’emplois pourraient être créés.

En regardant les plans des hôtels, on apprend qu’il y aura 14 chambres par étage. Dans le 3 étoiles, elles feront environ 18m², 25m² pour le 4 étoiles. Certaines auront une vue sur le fleuve royal mais les fenêtres s’ouvriront sur une double paroi il n’y aura donc pas d’accès à l’extérieur, pas de terrasse sur le toit non plus, même si cela serait techniquement réalisable selon Eiffage, l’entreprise responsable de ce grand chantier.

Selon un expert tourangeau de l’urbanisme que nous avons interrogé, les plans des hôtels comportent plusieurs failles comme des locaux complexes à utiliser pour le personnel (un local poubelle avec un seul accès et des lingeries pas pratiques et trop petites dans les étages). Il pointe aussi l’absence de stationnements vélo pour les clients ou le fait que les futurs immeubles ne soient pas construits avec des matériaux plus économies en énergie : une structure métallique au lieu du béton, par exemple, « ce n’est pas plus cher », selon lui. Eiffage note de son côté que les techniciens qui ont planché sur ces hôtels n’ont rien relevé d’anormal.

A noter enfin que les voisins de l’hôtel 3 étoiles ont lancé plusieurs recours car ils estiment qu’ils perdent gros avec cette construction : leurs fenêtres seront à 4m du Hilton. C’est néanmoins légal. Des avocats sont mobilisés sur ce dossier.

O.C.

L’article intégral est à lire ici.