Tours Agglo

Olivia Ruiz enchante le Festival des Horizons

Le reportage photo d'Info-Tours.fr.

Pour sa première édition dans le domaine du Château de Cangé, après la soirée de samedi avec Tri Yann, le Festival des Horizons de St Avertin a remis le couvert dimanche. Le programmateur a visé juste en présentant en première partie le trio Karpatt avec Frédéric Rollat auteur-compositeur guitariste, le facétieux contrebassiste Hervé Jegousso et Gaëtan Lerat guitariste. Jazz manouche et rythmiques sud-américaines, avec des petites touches électro çà et là, le trio Karpatt a construit une relation complice avec les spectateurs qui s'est traduit par une ovation à la fin du concert.

Après la mise en place du nouveau plateau, Olivia Ruiz, devant un parterre noir de monde faisait son entrée entourée de ses 5 musiciens.

De J'aime par amour jusqu'à son dernier album, A nos corps amants, avec des reprises incontournables de La Femme chocolat mais aussi J'traine les pieds, Elle panique et bien d'autres, Olivia Ruiz chante également les métamorphoses, les corps qui ne sont rien sans l'esprit. Cette artiste aux mille facettes a su envouter son public et après un rappel ou elle est revenue vêtue d'une superbe robe blanche elle a terminé son concert sous les applaudissements du public qui en redemandait encore, mais c'est le feu d'artifice tiré derrière le château qui clôtura cette neuvième édition de l'événement par ailleurs marqué par le survol d'un drône pour en faire de belles images.

Roger PICHOT