Indre-et-Loire

La grenouille de Luzillé, notre radeau chouchou de Jour de Cher 2019

L’événement a fait sensation samedi au bord de la rivière.

Des parkings très bien remplis, du monde partout sur les berges, une queue particulièrement longue pour acheter à manger, plein de cyclistes… Avec un grand soleil et pas trop de chaleur, quelques poissons qui sautent + des grenouilles qui croassent, Jour de Cher a encore attiré la foule près de la rivière pour sa 4e édition. Un 20 juillet 2019 festif de Chisseaux à Nitray en passant par Civray, Dierre ou Bléré. Sans oublier Chenonceaux et son château..

Sur l’eau, 17 radeaux (moins celui de Civray qui a chaviré) pour un carnaval d’embarcations nettement ralenti par le vent contraire venu de l’ouest et les algues qui pullulent de partout. Conséquence : des bras endoloris dès le milieu de matinée, des canoës réquisitionnés pour tirer les embarcations (quand ils ne se dégonflaient pas)… Dur d’être matelot, mais la bonne humeur l’a emporté avec des encouragements venus des rives, et des créations très chouettes qui méritaient de parader :

  • 4 en hommage aux 500 ans de la Renaissance célébrés cette année
  • Les Tonton Flingueurs
  • Les routiers de Dierre
  • Et nos chouchous, vainqueurs du concours du plus beau radeau : la grenouille à la langue bien pendue de Luzillé

 

Artistiquement parlant, le festival fluvial de la Communauté de Communes Bléré-Val de Cher a multiplié les propositions : Trans-Express et ses tambours à Civray-de-Touraine, et Les Scouts avec leurs chansons cultes délicieusement revisitées pour accompagner un déjeuner à l’ombre à base de merguez-frites ou de jarreton. Plus en aval à Nitray, c’est un funambule qui a fait écarquiller les yeux du public, suspendu au-dessus de la rivière et accompagné de musique.

A Bléré, Trans-Express a remis son costume pour égayer le désormais traditionnel repas sur le pont (1 000 convives pour la plus grande tablée de l’année !), peu après une nouvelle édition du Championnat du Monde de lancer d’aiguilles de barrage qui n’a pas eu droit à un nouveau record. Toujours 20m pour le meilleur dans cette discipline.

Non loin de là, les enfants barbotaient dans le Cher… les artistes aussi. Agua Sonora a joué sur l’eau, de jour puis de nuit pour patienter tranquillement avant le feu d’artifice.

Ce dimanche certains ont des courbatures, d’autres des coups de soleil. Mais pour tout le monde il reste de belles images qu’on vous a ramenées ci-dessous avec Mathieu Giua et Claire Vinson…

Olivier Collet