Indre-et-Loire

Le chômage repart à la baisse en Indre-et-Loire

Mais pas sur tous les critères.

Tous les 3 mois, Pôle Emploi publie ses données sur le nombre de chômeurs inscrits sur ses listes.

Fin décembre 2018, 29 460 personnes ne revendiquaient aucun travail en Indre-et-Loire, 240 de moins qu'à la fin du mois de septembre (-0,8%). En revanche, c'est 0,1% de plus que fin décembre 2017.

Inférieure à la moyenne régionale (-1%), cette baisse est significative d'autant que le nombre de demandeurs d'emploi ayant une activité réduite (intérim par exemple) est aussi en replie en Touraine : -1% sur le trimestre, soit 550 personnes sorties des listes. Le hic : ce chiffre progresse de 0,6% sur un an. Au total ce sont donc 52 780 chômeuses et chômeurs qui figurent dans les catégories A, B et C de Pôle Emploi en Indre-et-Loire, 218 000 sur l'ensemble de la région Centre-Val de Loire.

Dans le détail, sur un an, on constate que le nombre de femmes sans aucun emploi progresse de 0,6% en Touraine tandis que celui des hommes se rétracte de 0,3%. Le chômage des jeunes baisse de 2,2% par rapport à fin 2017 alors qu'il progresse d'1,9% chez les plus de 50 ans. La tendance est encore plus marquée sur l'ensemble des chômeurs tenus de chercher du travail : -2,7% pour les moins de 25 ans, +3,3% pour les séniors, et même +4,9% pour les femmes les plus âgées (+1,4% pour les hommes). Près de 13 000 personnes de plus de 50 ans sont sans emploi dans notre département.

Dernier chiffre intéressant : 47,6% des inscrits à Pôle Emploi 37 cherchent une activité depuis plus d'un an... Ils étaient 45,4% il y a seulement un an. Il semble donc de plus en plus difficile de sortir rapidement du chômage et de trouver une activité stable à plein temps malgré la présence notable d'offres précaires.