jeudi 9 février, 2023

Les égéries d’Info-Tours.fr font leurs premiers pas

Rencontre avec Cyrielle, Morgan mais aussi les photographes : Patricia et James.

« Jamais je n’aurais pensé faire une photo avec une pelleteuse » se marre Cyrielle devant l’objectif de James Techer, Rue du Commerce. Pourtant, la jeune femme de 27 ans commence à avoir l’habitude de poser. Depuis ses premières photos il y a un an et demi, elle a participé à une soixantaine de shootings et, avec son copain, ils se sont aussi mis à faire de la photo, lui surtout en studio, elle plutôt en milieu naturel. En tout cas aucun doute, elle a l’habitude. Morgan aussi d’ailleurs. Le jeune homme de 19 ans, arrivé à Tours il n’y a que quelques mois, enchaîne les séances photos dès qu’une occasion lui est offerte, une façon d’acquérir une meilleure confiance en lui et de prouver à ses parents qu’il peut le faire, malgré leurs doutes.

Cyrielle et Morgan se connaissaient avant de partager l’affiche pour la séance photo que nous leur avons proposée. Car à Tours, le monde des modèles et des photographes est finalement assez petit. Les voilà donc côte à côte, complices, souriants… même si le résultat de cet après-midi servira à illustrer des sujets sérieux au cours des prochains mois sur votre site d’information. Fiers de faire partie de cette aventure, leur seule crainte était finalement de rentrer chez-eux avec un rhume car on ne peut pas dire que la chaleur ait été au rendez-vous (même si les rues Tourangelles étaient noires de monde). C’était d’ailleurs amusant de voir les regards des passants se poser sur notre petit groupe, surpris de voir ainsi deux photographes mitrailler ces deux jeunes gens qu’ils ne connaissaient pas. Ce ne sont pas encore des stars, mais qui sait ? Par exemple Cyrielle, qui rêve de travailler dans l’événementiel, a l’habitude de défiler dans la région.

Passer l’après-midi avec les égéries d’Info-Tours.fr, c’est justement l’occasion d’en apprendre plus sur eux. Morgan est loir-et-chérien d’oigine, une partie de sa famille vit dans le Nord, Lorie est son idôle, il sait jouer du tuba et se voit bien bosser dans la vente. Actuellement secrétaire dentaire dans un cabinet du centre de Tours, Cyrielle pourrait prochainement acheter une maison, a trois soeurs et joue de la trompette. Quant à James, infatiguable photographe que les lecteurs assidus de notre site connaissent bien, il fait de la photo pour son unique plaisir, en plus de son travail ce qui l’a amené, selon ses estimations, à « shooter » plus de 200 modèles. Enfin, Patricia Pireyre – qui collaborait pour la première fois avec nous ce week-end – parie sur une reconversion dans la photo en tant qu’activité principale après une carrière dans l’armée de l’air. Sans formation spécifique, elle n’en demeurre pas moins particulièrement motivée et talentueuse.

Voilà, vous en savez maintenant un peu plus sur ces visages et ces signatures à suivre dans Tours et son agglo. Je terminerais par un remerciement au gérant du tabac de la Rue Colbert dont on a bloqué l’entrée pour le besoin d’une scène et quelques excuses au conducteur d’un tram que l’on a un peu retardé pour 2-3 autres photos…

Olivier COLLET

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !