dimanche 29 janvier, 2023

Jeu de mot : l’opposition de Tours lance son magazine Tours Emois

Elle le distribue en ville dès ce samedi.

Un an après l’élection de Serge Babary (et à une semaine d’élections départementales…), les élus municipaux de l’opposition font campagne contre la politique Babary. Ca a commencé cette semaine avec les Verts et le Front de Gauche, ça continue ce week-end avec les socialistes du groupe Tours 2020 qui sortent un tract-magazine : Tours Emois, parodiant la publication officielle de la ville Tours & Moi.

Sur cette feuille, une mise au point en mode machine à remonter dans le temps : « Le Maire déplore la dette de la ville, c’est oublier les 280 millions d’euros laissés à la fin du mandat de Jean Royer ». Une projection type Mme Irma sur le budget : « patience, les mauvaises nouvelles arrivent » (baisse des subventions, peut-être une hausse d’impôts…). De la dérision autour de la com’ sur St Martin : « c’est la seule annonce rabâchée dans les quartiers lors des voeux de janvier… au moment où la France défilait pour la laïcité. Venez en mairie découvrir l’homme qui a réinventé le partage : +15% pour ses indemnités, -15% pour les associations » + un argumentaire sur la mort du festival Rayons Frais ou le périphérique…

Le prochain conseil municipal c’est le 31 mars. Deux jours après le deuxième tour des départementales. Ca va être bouillant !

O.C.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !