lundi 23 mai, 2022
  • Chambray en Mai

Salon Mer & Vigne : l’article qui se mange avec les yeux

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Si vous cherchez à établir le menu de vos repas de fête, c’est par ici…

A part son nom un peu mensonger (les stands en rapport avec la mer sont presque aussi rares qu’une aiguille dans une botte de foin…), le salon Mer & Vigne et Gastronomie de Tours a de nombreux atouts : déjà, il nourrit son homme. Un bout de jambon par-ci, un autre par là-bas, un morceau de fromage, tiens des rillettes de saumon, un petit verre de moelleux de fraise (qui n’a pas le droit de s’appeler vin parce que ce n’est pas du… raisin, logique)… Bref, on profite de croquer dans tout ce que l’on nous propose, histoire de satisfaire la frustration que connait tout gourmand qui voit et sent tant de bonnes choses sans pouvoir y toucher.

Evidemment, en sollicitant un troisième sens – le goût – ceux qui nous invitent ainsi espèrent que le proverbe « jamais 2 sens conquis sans 3 » sera respecté et nous poussera à utiliser une 4ème facuté : le toucher… du porte-monnaie. Qu’on ne vous y trompe pas non plus : oui, les prix sont élevés. 29€ le kilo de rosette à l’ancienne, 150€ le kilo de jambon sec après 4 ans d’affinage, une petite quinzaine d’euros pour le « vin » de fraise… Mais après tout, pour des cadeaux ou les grands repas, on peut faire une exception, surtout si c’est bon ? Reste à savoir si vous tiendrez jusqu’à Noël sans taper dans le foie gras au sel de Guérande…

Comme le titre promet des images, du food porn comme on dit sur Internet, les voici :

La mer est quand même bien là avec les huîtres incontournables, le saumon fumé – sauvage -, et les conserves de poissons, y compris avec des produits de la Loire – un peu de local ne fait pas de mal.

Le jambon affiné au moins 3 ans, et bientôt 4, en provenance directe de la chaude Espagne et découpé avec amour…

Les fromages d’altitude ont la côte…

Le saucisson est sans doute le produit le plus présent parmi les stands (hormis les vins bien sûr, dont d’excellents bourgogne que l’on vous conseille…)

Juste miam…

Dans la série « à boire » : le moelleux de fraise pétillant ou non ou le Nectar, avec 100% de fruit, venu de la Meuse. Original, conseillé à l’apéritif (avec le foie gras, nous dit la vendeuse).

Incontournable des salons de ce genre : le nougat, ici artisanal avec plein de goûts

…et on termine avec l’incontournable pain d’épices !

PS : Le salon Mer & Vigne et Gastronomie de Tours jusqu’à lundi au parc expo, entrée 3€.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !