jeudi 9 février, 2023

Et si on se garait sur les passages piétons ?

La période des courses de Noël peut pousser certains à avoir des comportements stupides au volant…

Que les commerçants se rassurent : le centre-ville de Tours reste très attractif. En ce premier week-end de l’Avent, il y avait foule dans les rues pour acheter les premiers cadeaux, les nombreux vendeurs du marché de Noël ou des boutiques que nous avons pu croiser nous l’ont confirmé : ils ont le moral car les clients sont au rendez-vous. Des clients qui ont soit une patience limitée, soit la flemme de faire un créneau dans un parking souterrain soit qui sont consciemment des empêcheurs de tourner en rond et qui, pour certains, n’hésitent pas à se garer sur les passages piétons à des interséctions de rues.

Le problème n’est pas leur infraction au code de la route (encore que…) mais plutôt qu’ils posent leur voiture dans des endroits où ils gênent les piétons et les mettent en danger. Prenons un exemple ici à l’angle de la Rue Berthelot : deux voitures de part et d’autre du passage piéton obligeant ceux qui marchent à s’avancer dangereusement sur la chaussée pour voir si ils peuvent traverser, tout en restant invisibles pour les voitures qui arrivent. Et que dire de cet automobiliste qui gare sa camionette devant une boutique, à 100% sur le passage protégé ? Echange reconstitué :

– Monsieur, vous n’avez pas l’impression de vous garer sur un passage piéton ?
– Si.
– Et je traverse où moi ?
– Là ! (il ne se dégonfle pas et montre l’espace de 40cm entre sa voiture et celle derrière lui).
– Et si j’ai une poussette ou que je suis en fauteuil roulant, je fais comment ?

Finalement il a été se garer 10m plus loin, sur une place libre et en faisant une marche arrière dans une rue en sens interdit. Les comportements indélicats des conducteurs en ville, voilà peut-être une bonne piste de réflexion pour les patrouilles de la Police Municipale,  pour changer de la polémique sur le fameux « arrêté tranquillité »…

O.C.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !