dimanche 3 juillet, 2022
  • La Gloriette
  • AZG
  • ESRA

Tours FC : Les Turons réagissent au départ de l’entraîneur Olivier Pantaloni

Le plus important club de supporters du TFC s’attendait à cette nouvelle…

Actuel 19ème de Ligue 2 de football, le Tours FC est particulièrement mal en point en championnat. Avec 8 défaites depuis le début de la saison sans compter l’élimination en coupe de la Ligue, le moral des troupes est au plus bas et les choses semblent s’aggraver de semaine en semaine. Comme dans tout club, quand ça ne marche plus, le premier réflexe c’est de changer d’entraîneur. Eh bien les Tourangeaux ne vont pas avoir le choix car Olivier Pantaloni a annoncé son départ (contraint ?) ce mardi, à trois jours d’un derby à Châteauroux.

Alex, membre du club de supporters des Turons, s’attendait évidemment à une telle annonce : « Olivier Pantaloni avait lâché l’affaire. Il ne veut pas continuer avec ce groupe. C’est plutôt bien qu’il parte, il était trop gentil, trop mou avec les joueurs. Oui, je lui en veux ». Mais selon ce supporter qui suit le club depuis ses 15 ans, les problèmes du TFC sont bien plus importants : « Avec le déficit de 6 millions d’euros, Tours est coincé et ne peut pas recruter. Du coup on a propulsé de jeunes joueurs en équipe première et ils ne sont pas du tout prêts, pas bons. En plus, dès le début de saison, on a dit que l’objectif c’était le maintien et ce n’est pas ce qu’il y a de plus motivant pour une équipe… ».

« Descendre en National pourrait nous faire du bien »

Le Tours FC va-t-il se maintenir en Ligue 2 ? La question est tout à fait légitime vu que l’équipe est menacée de descente en National depuis le début du mois d’octobre. « Je serai déçu si on descendait mais ça sent la fin et c’était prévisible » poursuit Alex, fataliste. « Jouer en National aurait de grosses conséquences pour le club mais ça pourrait peut-être permettre de faire le ménage. Ca fait du bien parfois. On a vu des clubs descendre puis se relever avec la manière ensuite ».

Ce qui déçoit ce fidèle de la Vallée du Cher, c’est en fait que Tours n’a pas su saisir sa chance. L’an dernier, l’équipe était dans le haut du tableau de la Ligue 2 avant de s’écrouler. « Le manque de palmarès de Tours est un de ses gros problèmes. Sans palmarès, on attire pas de public, on ne crée pas d’engouement. Mais pour avoir des résultats il faut investir : couvrir les tribunes du stade, acheter des joueurs… ». En disant cela, Alex sait bien qu’il parle de projets complétement irréalisables aujourd’hui vu les difficultés financières du TFC, mais il reste confiant et espère notamment que le gendarme du foot français autorisera le club à recruter pour le mercato d’hiver : « il y a de bons joueurs au chômage » nous dit-il.

En attendant, et malgré les mots très durs lancés contre Olivier Pantaloni, il renouvelle sa confiance au président Tourangeau Jean-Marc Ettori : « il a de la fierté, je pense qu’il est à fond ». Mais alors qui va-t-il recruter pour mener les bleus ? « Je verrais bien un homme de l’envergure de Régis Brouard, l’entraîneur de Niort » suppose Alex qui demande donc un changement de ton dans les vestiaires tout en restant patient et fidèle soutien. Vendredi il sera d’ailleurs dans le bus des Turons pour aller supporter Tours à Châteauroux, même s’il pronostique une lourde défaite : « 3-0 ».

Olivier COLLET

  • ESRA

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

  • TALM
  • TALM
  • Agenda

Articles populaires

Agenda
Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !