jeudi 9 février, 2023

A la maison, des verres d’alcool plus remplis qu’au bar : une sensibilisation à Tours

Un verre de pétillant. Un cocktail. Un digestif. Quel que soit le liquide, les doses d’alcool servies en bar sont limitées pour correspondre aux standards de la sécurité routière : normalement si vous buvez deux verres, vous restez en règle. En tout cas les établissements – bars et restaurants – sont tenus de respecter ces limites (25cl le demi de bière, 12cl le verre de vin…).

En revanche à la maison il n’y a aucune législation. Et on n’a pas forcément le compas dans l’œil. Donc on a tendance à remplir davantage les verres.

Cette pratique n’est pas sans conséquences : par exemple deux verres de vin de 18cl au lieu de 12 ça fait l’équivalent de trois verres à l’extérieur. Et on s’expose à un taux d’alcoolémie supérieur à ce qui est autorisé. Donc à des sanctions (amende, retrait de points voire suspension du permis et immobilisation du véhicule selon l’ampleur de l’infraction).

Pour éviter ça, l’association Prévention Routière prévoit une action de sensibilisation à Tours le 10 décembre.

L’événement est organisé à l’Heure Tranquille dans le quartier des Deux-Lions. Au programme : un atelier sur les doses au bar et à la maison mais aussi un parcours avec des lunettes spéciales qui simulent l’état d’ébriété et montrent qu’avec plusieurs verres dans le nez on n’a pas du tout les mêmes réflexes. Enfin, des éthylotests seront distribués gratuitement (rappelons qu’il est obligatoire d’en avoir avec soi quand on conduit).

« Responsable de la mort de 1 172 personnes en 2021, l’alcool est l’une des principales causes de mortalité sur les routes en France. En 2021, 5 366 accidents impliquaient un conducteur alcoolisé » rappelle la Prévention Routière d’Indre-et-Loire qui veut particulièrement sensibiliser avant les fêtes de fin d’année, période de repas arrosés ou de fêtes avec beaucoup d’alcool. Parmi les conseils prodigués : rester dormir là où l’on a bu si c’est chez de la famille ou des amis. Ou alors prévoir qu’un membre du groupe ne boive pas pour ramener tout le monde.

Pour rappel à Tours, le tram et le bus de nuit de Fil Bleu circuleront toute la nuit du 31 décembre au 1er janvier.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !