dimanche 22 mai, 2022
  • Chambray en Mai
  • Shop in Touraine

Réseau 5G : Tours Métropole va mesurer l’émission d’ondes sur son territoire

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

En France, 3 téléphones portables sur 4 sont des smartphones. Vu qu’on les garde en moyenne 2 ans, plus le temps passe et plus le nombre d’appareils éligibles à la 5G grandit. Certes il faut encore souscrire des forfaits spéciaux pour en bénéficier mais cette technologie est sur la pente ascendante et il n’y a aucune raison que ça change, en particulier grâce à la promesse de transmission plus rapide de données (notamment pour les téléchargements ou pour regarder des vidéos).

Il n’empêche, la 5G entraîne beaucoup de scepticisme voire carrément des réticences. Notamment la crainte d’une fuite en avant vers un tout numérique très énergivore sans oublier le grand débat sur l’impact des ondes sur notre santé.

Comme les collectivités locales ne peuvent pas refuser l’implantation de la 5G sur leur territoire – seulement l’installation d’antennes à certains endroits si c’est contraire à leurs règles d’urbanisme – leur seule option est de mettre en place des mesures pour rendre l’issue acceptable à la population. Et c’est ce que tente de faire la Métropole de Tours depuis 2021 avec la création d’un groupe de travail qui s’appuie sur des propositions citoyennes.

« Au-delà du seul déploiement de la 5G, ce plan d’action répond aux attentes exprimées sur les usages et les pratiques, sur la nécessité de sensibiliser aux enjeux du numérique responsable, de lutter contre l’exclusion et la précarité numérique » indique l’agglomération. Un plan d’action en 36 actes a été établi et il prévoit notamment une mesure présentée communique en France : un indice d’intégration, c’est-à-dire une échelle pour déterminer si une antenne relais s’intègre bien dans le paysage ou pas (277 appareils du genre sont actuellement répartis sur 172 sites au sein des 22 communes du territoire, dont 80 pour Orange, 74 pour SFR, 73 pour Bouygues et 50 pour Free).

Autre mesure annoncée : dès cette année, 5 appareils de mesures d’ondes vont être déployés dans la Métropole. Cela permettra de vérifier « en continu » les variations de champs électromagnétiques. Le parc a ensuite vocation à être étoffé.

Enfin, Tours Métropole compte créer un événement dédié au « numérique responsable » notamment avec des dispositifs éducatifs pour expliquer les enjeux de société autour du numérique.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !