dimanche 29 janvier, 2023

Les footballeurs d’Avoine prêts pour une rencontre historique en Coupe de France

L’Avoine Olympique Chinon Cinais reçoit le Vierzon FC, dimanche 8 janvier, au stade Marcel-Vignaud, lors des 32e de finale de la Coupe de France. À deux jours de cette rencontre historique pour le club, Armand Raimbault, l’entraîneur, s’est livré sur la préparation et l’état d’esprit de ses joueurs.

Le grand soir approche. Pour la première fois de son histoire, l’Avoine Olympique Chinon Cinais (AOCC) participera aux 32e de finale de la Coupe de France. Dimanche 8 janvier, à 18 h, les hommes d’Armand Raimbault recevront le Vierzon FC (Cher), au stade Marcel-Vignaud. Une rencontre historique pour laquelle les joueurs se préparent depuis plusieurs semaines déjà. « Nous avons essayé de nous préparer le plus sérieusement possible. Les garçons ont été très sérieux car ils ont dû écourter les fêtes. Le 26 décembre, ils étaient de retour à l’entraînement. Il a fallu faire des concessions pour être opérationnel dimanche mais ils sont très motivés », indique le coach à Info Tours.

Les joueurs de l’AOCC devront une nouvelle fois se dépasser pour espérer rallier les 16e de finale face à une équipe évoluant dans la division supérieure (N2). « Il faudra faire ce que nous avons fait contre Orléans et les matchs d’avant : se transcender, respecter le collectif, jouer ensemble et être solide », détaille Armand Raimbault. Mais, auteur d’un excellent début de saison – leader de son groupe de National 3, meilleure attaque avec l’Ouest tourangeau FC et seulement cinq buts encaissés –, le groupe peut croire en ses chances. « Cela doit leur donner confiance même s’il a été difficile d’obtenir ces résultats. Ils ont dû faire beaucoup d’efforts et ont souvent gagné en fin de match. Ils savent qu’ils ne doivent pas se relâcher. Ils devront tout donner. »

Un engouement autour de l’équipe

Parmi les secrets de la réussite, le coach met en avant la belle dynamique de l’équipe. « Les garçons ont un état d’esprit au top. C’est un groupe sain. Ils ne se la racontent pas, ils sont toujours contents de se retrouver », assure-t-il. Les joueurs sont d’autant plus motivés qu’ils ressentent les retombées de leur parcours en Coupe de France : « Ils ont vu l’engouement autour de l’équipe. Ce sont les seuls représentants du département, ça leur donne donc de la visibilité. C’est sympa qu’ils puissent vivre ces moments. »

Des moments qu’ils vont enfin pouvoir partager avec leur public, après avoir joué cinq rencontres sur six à l’extérieur. « Nous sommes très contents de recevoir. Cela va récompenser les supporters qui se sont déplacés lors des matchs précédents et j’espère pouvoir les remercier avec une victoire dimanche », commente Armand Raimbault. Ce jour-là, le club espère compter entre 1 200 et 1 500 spectateurs dans ses tribunes. « Ça va aller du gamin de 5 ans au papy de 80 piges ! Il y a vraiment un côté rassembleur et fédérateur qui est génial », déclare l’entraîneur.

Quant à l’objectif de l’équipe en Coupe de France, « il est dépassé », plaisante Armand Raimbault. « Dans cette compétition, nous savons que tout peut arriver. Nous avons déjà vu des surprises. » Et parmi elles, pourquoi pas retrouver l’Avoine Olympique Chinon Cinais lors du prochain tour ?

Émilie Mette

Photo : Avoine Olympique Chinon Cinais

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !