jeudi 8 décembre, 2022
  • Ligue contre le cancer

TOURS : La Vaginale « touche la chatte à la voisine » pour ses 21 ans

400 étudiants étaient réunis à l’Hôtel de Ville. Le reportage et les images d’Info-Tours.fr

Il fallait oser : sous les ors de la salle des fêtes de l’Hôtel de Ville de Tours, lieu chargé d’histoire, les 400 étudiants en médecine venus fêter les 21 ans de La Vaginale, la fanfare de la FAC de médecine de Tours, ont fait fi de tout protocole. Ils ont ainsi entonné « Toucher la chatte à la voisine », refrain grivois des années 80. Que faut-il comprendre ? Que cet anniversaire n’est pas comme les autres et que « le bordel » était de rigueur.

« On n’a pas fêté nos 20 ans, on ne veut pas faire comme les autres » explique l’un des musiciens présents à la mairie. « Nous avons célébré nos 18 ans, cette fois c’est les 21 ans, l’âge de la majorité aux Etats-Unis. C’est pour ça que tout le monde est habillé à l’américaine ». Et il y a du niveau dans le déguisement : des drapeaux américains, une robe Coca Cola, des chapeaux de cow-boys, des slips à pois, des plumes d’indiens… et quelques bouteilles d’alcool (car outre-Atlantique, il est officiellement interdit de boire avant 21 ans, en tout cas dans les bars).

Autre détail qui compte : 21 énormes « soubassophones » étaient de sortie pour faire le plus de bruit possible dans les rues de Tours, sur les marches de la mairie, dans son grand escalier et sa salle des fêtes. Pari réussi, également grâce aux saxos et autres trompettes. Les jeunes ont joué plusieurs fois « Joyeux Anniversaire », se sont offert une Marseillaise au ton grave en montant les marches, sans oublier d’inombrables « Olé » : « heureusement que nous avons été autorisés à faire tout ce bazar » se réjouit un jeune homme, « je vous dis merci pour toutes les lettres de mécontentement que je vais recevoir de la part des riverains » lâche de son côté un élu pendant son discours.

Oui, La Vaginale, fanfare de la FAC de médecine, fête ses 21 ans en pleine santé (enfin, on verra si tout ce petit monde a le teint toujours aussi frais ce dimanche après la fête prévue à La Gloriette…).

Olivier COLLET

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !