dimanche 29 janvier, 2023

Info Tours vous répond : comment annoncer un licenciement

Envoyez votre question à nos expertes : [email protected]

Jean-Jacques D :« Patron d’une petite entreprise du bâtiment, depuis 22 ans, je dois me séparer de 2 salariés (sur 8) sous peine de mettre la clé sous la porte compte tenu du carnet de commandes qui est loin d’être rempli. J’ai fait le choix des deux personnes mais je ne leur ai toujours pas annoncé. J’avoue que je ne sais pas comment leur dire cette mauvaise nouvelle. Pouvez-vous m’aider à préparer ces entretiens ? Je vous remercie de votre réponse. »

Cher Jean-Jacques,

Pour un dirigeant, dire à un salarié qu’il est licencié est toujours difficile et on comprend fort bien votre désarroi  face à cette responsabilité   Un licenciement pour cause économique se justifie par des faits : nombre de chantiers, rentabilité des chantiers, délais de paiement, etcle premier piège serait de tomber dans l’affectif, mais cela, je pense que vous le savez déjà !

Lors de l’entretien préalable pour licenciement économique,  à faire individuellement avec chaque collaborateur, vous expliquez clairement que son travail n’est pas forcément remis en cause, mais que la situation est franchement difficile en ce moment… Dans tous les cas de figure, vous devez veiller à ce que votre collaborateur puisse exprimer ce qu’il a à dire. S’il se fait agressif et conteste votre choix, il est important que vous restiez ferme sans vous laisser intimider par d’éventuelles futures actions  juridiques.  Il est vrai que c’est toujours douloureux de licencier, surtout si vos collaborateurs sont chez vous depuis longtemps, mais en termes plus directs : « nécessité fait loi » et la survie de votre entreprise en dépend.

Rien ne vous empêche par la suite – sorti des formalités du  licenciement – de leur donner un certain nombre d’idées pour continuer leur route, formation ou reconversion…

Nous vous souhaitons de passer cette étape du mieux possible afin de préserver la pérennité de votre entreprise et les emplois de vos autres collaborateurs.

Bon courage !

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !