vendredi 12 août, 2022

« On a tous un peu de hip-hop en nous »

Rencontre avec Baruc, de l’association Dance Hope, pleine de projets pour faire émerger le hip-hop en ville.

Ca pourra en étonner certains mais pour Baruc rien de plus normal : il lui arrive de donner des cours de hip-hop à des séniors à Tours. Cette danse multiculturelle, ça fait maintenant 8 ans qu’il la pratique. Le jeune homme de 19 ans, né au Congo, passé par Grenoble et à Tours depuis 6 ans, se bouge (dans tous les sens du terme) pour que sa passion fasse parler d’elle dans tous les quartiers de la ville.

C’est au Sanitas que tout a commencé, un quartier où on a encore beaucoup de chances de croiser Baruc aujourd’hui, même s’il n’y dort plus. « Je veux aider les jeunes à réfléchir autrement, les accompagner, proposer autre chose. Je m’engage à réaliser leurs rêves ». Si jeune et déjà plein de grands projets, il parraine ainsi plusieurs jeunes groupes Tourangeaux comme la Team Girl Crew. Il faut dire que le danseur a été formé à bonne école, via l’association Apachh, sa « maison-mère » comme il dit, une formule qu’il tient absolument à voir immortalisée. Aujourd’hui, Baruc danse avec ses propres ailes, au sein de la bande Newstreet Kobo. Ils ont été 6, et se produisent aujourd’hui à 4 : 1 nana, 3 mecs.

Un festival hip-hop en projet pour mi-2015

Leur quotidien c’est les chorégraphies artistiques, les battles, parfois des concours… Et beaucoup de cours sous la bannière de l’asso Dance Hope, en dehors du boulot, pour faire découvrir leur danse : « Le hip-hop révèle ta personnalité. Chacun de nous a en lui son hip-hop. Le plus important c’est de savoir bouger, de comprendre un son pour bien danser » explique Baruc qui précise encore que le hip-hop « évolue tout le temps. Si tu loupes quelques semaines, tu te retrouves complétement largué ! ».

Lui, son kiff, c’est mélanger les styles : house, hip-hop et afro, voilà ses passions. Pour voir ça en vrai, plusieurs événements sont sur le grill pour les prochaines semaines, notamment un concert dans le cadre du Téléthon le 6 décembre mais aussi un flashmob devant la gare le 20 décembre. Habitué à danser sur la scène du marché de Noël, Baruc espère aussi pouvoir y retourner cette année malgré le changement des règles d’accueil des associations par la mairie. Enfin, si tout se passe bien, la mairie des Fontaines pourrait accueillir un festival hip-hop pendant un week-end avant l’été 2015 (juin ou juillet), notamment pour faire la part belle aux groupes Tourangeaux. Reste à unir tout le monde, et apparemment ce n’est pas si simple…

Olivier COLLET

YouTube video

 

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

  • Agenda

Articles populaires

Agenda
Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !