mercredi 29 juin, 2022
  • La Gloriette
  • AZG

CINEMA : Papa was not a Rolling Stone, la critique

Un film à voir pour le week-end au CGR Centre de Tours.

Papa was not a Rolling Stone, c’est d’abord un roman [1], largement inspiré de la vie de son auteur, Sylvie Ohayon, qui a grandi dans la cite des 4000 à la Courneuve. Roman qui a reçu le prix de la Closerie des Lilas en 2011. Roman incisif et touchant sur la vie des banlieues, ses difficultés et ses moments de joie. Roman que Sylvie Ohayon a voulu adapter au cinéma et pour lequel elle s’est faite scénariste, avec l’aide de Sylvie Verheyde, et réalisatrice.

Le décor est donc planté à la Courneuve, dans les années 1980. L’héroïne, Stéphanie – Fifi pour ses amis – (Doria Achour), est une bonne élève au lycée. Elle souhaite faire des études et travailler dans la publicité. Mais entre une mère absente, un beau-père violent et une conseillère d’orientation qui lui déconseille d’avoir de l’ambition, comment s’en sortir quand on est né du mauvais côté du périf’ ? Comment dépasser le déterminisme social ambiant ? Entre ses lectures, sa pratique de la danse, ses amis et l’encouragement en chanson de Jean-Jacques Goldman (Envole-moi), elle se donnera les moyens de réussir.

Papa was not a Rolling Stone est une histoire pleine d’énergie, racontée avec humour, qui parle à tout le monde. Info-tours.fr ne saurait trop vous recommander d’aller voir cet envol d’une jeune femme de banlieue… En attendant la suite déjà prévue avec Les Bourgeoises [2], deuxième roman de Sylvie Ohayon, et peut-être, plus tard, Bonne à (re)marier [3], son troisième roman.          

M.B.

[1] Pocket, 2012, 282 p, 7 euros        

[2] Pocket, 2014, 327 p, 8 euros

[3] Robert Laffont, 2014, 350 p, 18 euros

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

  • TALM
  • TALM
  • Agenda

Articles populaires

Agenda
Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !