mercredi 8 décembre, 2021
Ligue contre le cancer
Filbleu

Magasin Général de Saint-Pierre-des-Corps : 1000 emplois espérés

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Vinci Immobilier doit investir 80 millions d’euros avant de le revendre à Doliam, un groupe spécialisé dans les technologies médicales

C’est un sujet qui agitait la vie publique corpopétrussienne ces derniers mois, mercredi soir, le Conseil Municipal a acté la vente du Magasin Général sur la commune au groupe Vinci Immobilier pour une somme de 3 millions d’euros. A la clé, le maire, Emmanuel François espère la création de 1000 emplois directs et autant d’indirects, grâce au groupe Doliam spécialisé dans les technologies médicales et qui envisage d’y créer un incubateur de Med-Tech.

Coupe du Magasin Général une fois les travaux finis…

Au lendemain du Conseil Municipal du mercredi 08 septembre, une nouvelle fois houleux, le maire de Saint-Pierre-des-Corps, Emmanuel François, affichait un grand sourire. Ce jeudi 09 septembre au petit matin, il avait convié la presse dans un hôtel-château de Vernou, en présence de Vinci Immobilier et du groupe Doliam pour présenter en détails le projet de reconversion du Magasin Général.

Le Magasin Général, c’est un vaste site au sud de sa commune, autrefois propriété de la SNCF, fermé en 2006 et racheté depuis par la ville. Un site au potentiel exceptionnel à commencer par son bâtiment principal, de 25 000 m² et doté de sheds, classé comme patrimoine industriel. Ce site, à l’abandon et en friche (hors-mis une petite parcelle abritant un centrale biomasse) depuis de nombreuses années suscite l’intérêt : à la fois économique, mais aussi patrimonial et sentimental tant il est lié à l’histoire de cette ville cheminote.

Depuis 1 an, Emmanuel François travaille sur un projet de reconversion. Rapidement les échos d’une vente à un groupe privé ont fuité, créant une émotion dans une partie de la ville. Un collectif « Le Réveil du Magasin Général » avait même monté un projet alternatif et était prêt à le racheter à la ville pour un montant de 3,5 millions d’euros. Finalement, la majorité municipale et le maire ont préféré opter pour une vente à Vinci pour un montant de 3 millions d’euros. « Le site est en friche depuis de nombreuses années et seul un grand groupe pouvait le réhabiliter » se justifie aujourd’hui Emmanuel François. Pour Vinci, l’investissement des travaux de rénovations s’élèveraient à eux seul à 80 millions d’euros. A l’issue de la remise en état, il est prévu de céder le site, soit 5,6 hectares au groupe Doliam, spécialisé dans les technologies médicales et dont l’enseigne phare Vermom (spécialisée dans les sondes ultra-sonores échographiques), est basée quartier Giraudeau à Tours.

La livraison du site est prévue pour début 2025, on y retrouverait alors un vaste incubateur dans le domaine des Med-Tech avec au rez-de-chaussée une brasserie (ouverte au public), des lieux de convivialités, au premier étage des salles blanches et autres laboratoires et au dernier étage des espaces de travail et bureaux… le tout avec une implantation de start-up dédiées dans ce domaine. A l’extérieur, il est prévu l’aménagement d’un vaste parc paysager, gardant en partie les ponts transbordeurs présent, qui serait ouvert pour des manifestations trois jours dans l’année… Le tout étant pensé comme une sorte de Station F des technologies médicales…

CARECO
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !