samedi 23 octobre, 2021
  • Galeries Lafayette

Tours : L’Université étend son dispositif contre la précarité menstruelle

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Lundi 18 octobre, l’Université de Tours organise une table ronde autour de la lutte contre la précarité menstruelle (17h,Salle des thèses, rez-de-chaussée bâtiment L, Faculté des Sciences et Techniques, Parc Grandmont).

Ce rendez-vous vise à présenter les dispositifs mis en place par l’Université sur ce domaine, ainsi que d’avoir un temps d’échange sur le sujet, en lien avec la thématique plus large des égalités hommes-femmes.

Par communiqué, l’Université explique qu’une étudiante sur dix est aujourd’hui touchée par cette problématique (soit potentiellement 1 500 étudiantes tourangelles). « L’hygiène menstruelle représente un coût moyen de 90 euros par an et par femme, et certaines étudiantes déclarent être empêchées de venir en cours pour des raisons financières » explique le service communication de l’Université.

Pour lutter contre ce problème, depuis la rentrée, une trentaine de distributeurs gratuits de protections périodiques biosourcées ont été installés dans les différents sites universitaires. Les distributeurs ont été financés par le Conseil départemental d’Indre-et-Loire, les fonds CVEC (Contribution Vie Etudiante et de Campus) de l’université et la Ville de Tours. Un dispositif qui vient en complément des distributions gratuites de protections périodiques durables (protection lavables, culottes lavables, coupes menstruelles), initiées depuis décembre 2020 par des associations étudiantes. Des distributions qui seront de nouveau proposées en cette année 2021-2022.  

  • FILBLEU
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !