mercredi 7 décembre, 2022
  • Ligue contre le cancer

Pénurie de conducteurs : dès lundi Fil Bleu réduit nettement l’offre de bus

On parle souvent des pénuries de main d’œuvre dans la santé ou la restauration… Le monde du transport est également touché. Par exemple en ce moment il y a moins de métros à Paris car la RATP n’a pas assez de monde pour les conduire. Et les bus franciliens ont dû annuler beaucoup de courses pour les mêmes raisons.

La Touraine n’est pas épargnée. Au moment de la rentrée, certains circuits de cars scolaires Rémi n’ont pas pu être assurés faute de personnel. Et dans l’agglo de Tours Fil Bleu souffre aussi. Si ça ne semble pas s’être trop vu ces derniers temps, l’entreprise Keolis qui gère le réseau bus-tram indique avoir eu des difficultés à maintenir son service à 100%, entraînant des suppressions de bus ou des retards.

A partir du 28 novembre, la situation va devenir très concrète : Fil Bleu annonce une réduction de son offre de bus sur certaines lignes, à cause du manque de personnel.

Selon la direction la situation ne sera que temporaire. Dès le 9 janvier les choses devraient s’améliorer et il y aura de nouveau une offre à 100% sur l’ensemble des lignes. Mais d’ici là, le trafic sera perturbé du lundi au vendredi aux heures de pointe (service normal les samedis, dimanches et horaires de vacances scolaires). Concrètement, on passera à des réductions de service allant parfois de 15 à 30%, voire plus pour la C1. Voici le détail :

Ligne 2 : un bus toutes les 8 minutes au lieu de 7 minutes 30

Lignes 3, 4 et 5 : un bus toutes les 12 minutes au lieu de 10

Ligne 10 : un bus toutes les 20 minutes au lieu de 15

Ligne 16 : un bus toutes les 30 minutes au lieu de 20

Ligne 30 : un bus toutes les 30 minutes au lieu de 20 ou 30 selon les heures aujourd’hui

Ligne Citadine C1 en centre-ville de Tours : un bus toutes les 45 minutes au lieu de 15

Les autres lignes ne sont pas concernées et gardent leur fréquence actuelle. Les horaires seront mis à jour sur le site et l’application Fil Bleu.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !