vendredi 27 mai, 2022
  • Chambray en Mai

Pour la gauche de Joué, Frédéric Augis refuse la mixité sociale

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

En cette rentrée, le maire de Joué-Lès-Tours Frédéric Augis a fait part de sa volonté d’engager de nouveaux programmes de construction sur la ville, essentiellement des pavillons et des immmeubles de standing. L’opposition municipale de gauche, aux affaires jusqu’à l’élection de mars dernier, s’indigne ce mercredi dans un communiqué :

« (Ce) projet vise à totalement transformer la sociologie de la ville en prônant seulement la construction de pavillons et d’immeubles de standing. Bref, une ville qui exclut les plus modestes et ceux qui démarrent dans la vie.

Il (Frédéric Augis, ndlr) veut une « ville familiale » alors même que pour fonder une famille, un jeune couple attend souvent plusieurs années car dans un premier temps, il connaît les CDD, voire l’intérim et quand il décroche un CDI, il se situe souvent en bas de l’échelle des salaires. Renoncer au logement social, c’est aussi ignorer la crise du logement en France et nier l’histoire et la réalité de la ville.

Le choix de F. AUGIS n’est pas la ville qui rassemble, mais la ville qui lui ressemble et ressemblera aux villes UMP voisines ! » concluent les élus.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !