samedi 20 août, 2022

Sur la route des burgers depuis un an

Ce vendredi, le food truck « Le Gourmande » de Tours fête son premier anniversaire… Et pour son cuistot, ça roule.

Petite étape du midi : un burger avec de la Fourme d’Ambert, des poires, un steak et des frites maison à côté. Des produits du terroir, même le jus de pommes et groseilles vient de la région Lochoise. Voilà, on vous a résumé le concept de La Gourmande. Mais on va aller plus loin, parce que le patron ne fait pas que confectionner de bons burgers, il a la tchatche. Entre deux cafés préparés pour les commerçants du marché aux vêtements du Boulevard Béranger de Tours, il nous raconte son histoire. Celle d’un ancien ambulancier qui a eu envie de se mettre à son compte et de faire de la cuisine, tout en restant sur la route. Ca fait un an que ça dure.

« Le bilan est assez positif » commence Arnaud Bertin. « J’ai une clientèle fidèle, 630 fans sur Facebook, et le bilan financier est plutôt bon puisque je viens de pérenniser un emploi de 10h par semaine alors qu’avant je ne prenais que quelques extras ». Au boulot tous les midis du mardi au dimanche, le chef du camion de burgers a pas mal navigué dans l’Agglo Tourangelle : souvent vu près de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat des Fontaines, il arrive désormais de plus en plus souvent à dénicher des emplacements en ville, notamment sur les marchés du Boulevard Béranger comme ce mercredi ou sur le marché aux fleurs du samedi. « Je dois aussi contacter la nouvelle municipalité » nous dit-il, espérant les convaincre de lui laisser occuper un lieu de passage pour assurer son développement.

Produits locaux et de saison

Ce qui fait le succès d’Arnaud Bertin c’est aussi en priorité la qualité de ce qu’il sert à manger. Son crédo : se maintenir une marge confortable tout en proposant des produits maison, artisanaux et de qualité pour un tarif égal ou à peine plus cher que les géants du fast food. Résultat : 8 à 10€ la formule, même avec du saumon d’Ecosse bio fumé en Touraine ou de la tomme de Touraine au vouvray. Pour réussir son pari, notre conducteur-cuisinier a rigoureusement sélectionné ses fournisseurs, fait travailler ses contacts, bosse avec une boulangerie de St Avertin pour son pain, un boucher de Tours Centre ou encore la marque de sodas locale Loère.

Ce qui plait enfin énormément au patron de La Gourmande, c’est son camion. Le food truck, ça a beau être à la mode, lui voit ça comme un remède à son besoin d’être travailleur nomade. Ouvrir un restaurant en dur, ce n’est pas du tout son objectif. Sa fierté, c’est plutôt de continuer à travailler régulièrement pour des entreprises lors de leurs événements, deux tiers de celles avec qui il a signé sont venues vers lui sans qu’il ait eu besoin de les démarcher. Le tout après seulement quelques mois d’existence, ça vous rend fort ce genre de cnsidérations. Vendredi 7 novembre de 16h à 20h30, Arnaud Bertin fêtera les 1 an de son fast food Tourangeau roulant au marché gourmand de la Place de la Résistance, et il promet de mettre « des produits de fête » dans ses recettes. A table ! Euh… En route !

Olivier COLLET

 

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

Articles populaires

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !