samedi 23 octobre, 2021
  • Galeries Lafayette

Le projet de ferme photovoltaïque abandonné

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Emmanuel Denis avait pourtant mis en avant ce projet pendant sa campagne des Municipales

C’était une proposition de campagne de celui qui allait devenir maire de Tours. Le projet de ferme photovoltaïque à proximité de l’aéroport de Tours, évoqué par Emmanuel Denis, avait alors crée le débat. Il faut dire que le candidat en avait fait une proposition phare avec un projet pensé sur 100 hectares, permettant de produire chaque année entre 80 et 100 GWh, soit l’équivalent en consommation d’électricité de 30 000 foyers tourangeaux (hors chauffage) selon ce dernier.

Un an et demi plus tard, sur le plateau de TV Tours, où le maire de Tours était invité pour son Grand Oral, Emmanuel Denis a finalement annoncé que ce projet ne se fera pas mais que le site garde une importance en termes de transition énergétique :

« On n’a pas travaillé sur ce projet, l’important sur le site de l’aéroport c’est d’avoir un pôle d’excellence sur les énergies vertes. Cela aurait pu être le photovoltaïque mais j’ai travaillé sur un projet alternatif qui apporte les mêmes solutions, de sortir des énergies carbonées. Ce qui est plus judicieux sur ce site c’est un projet avec l’usine de valorisation des déchets avec une usine de cogénération alimentée par les CSR (combustibles issus des résidus de déchets) qui permettent d’alimenter un réseau de chaleur, et qui permettrait également d’alimenter en électricité un hydrolyseur pour faire de l’hydrogène vert et alimenter les mobilités lourdes comme le tramway, les bus, les camions de ramassage des déchets… »

Rappelons que ces projets sont de la compétence de la Métropole.

« L’esprit reste le même, celui de développer des énergies vertes » se justifie le maire de Tours qui précise : « On aura des projets photovoltaïques ailleurs sur la ville de Tours ».  

  • FILBLEU
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !