mardi 4 octobre, 2022

[En vitrine] Un bar à pétanque va ouvrir dans le Vieux-Tours

Le bruit des verres qui trinquent. Et celui des boules qui s’entrechoquent. Les deux sont assez similaires et on va bientôt les entendre s’accorder Rue Briçonnet, à deux pas de la Place Plume à Tours.

Adieu le bar-restau qui faisait face à La Cabane de Romulus et bienvenue au Cabanon de Lulu. « Lulu c’est mon grand-père avec qui je jouais à la pétanque » nous dit Alexandre qui est à la tête de l’affaire et qui est en train de tout rénover du sol au plafond. Son projet, cet ancien de l’entreprise France Boissons le mûrit depuis septembre et il compte le faire aboutir pour la fin du mois d’avril. Dans son établissement on pourra boire, grignoter… et jouer aux boules.

Le concept existe déjà à Paris ou Orléans. Il est encore inédit à Tours. En plus de la trentaine de places assises, le bar sera équipé de deux terrains de pétanque de 7m de long sur 1m70 de large. Un à l’intérieur, immédiatement à droite de l’entrée. L’autre sur la terrasse, avec vue sur les belles maisons anciennes du quartier. Deux espaces que l’on pourra utiliser par tranche de 30 minutes (les créneaux se réserveront directement au bar quand on arrivera, au tarif de 3€ la partie pour tout le groupe, qu’on soit deux, trois, quatre…).

L’idée d’Alexandre c’est d’offrir un divertissement en plus dans son bar, comme on pourrait jouer au billard ou aux fléchettes. Sauf que là c’est la pétanque, sans doute l’un des sports qui se marie le mieux avec le concept de l’apéro. Si Le Cabanon de Lulu proposera parfois des petites compétitions, son objectif c’est surtout d’accueillir joueurs et joueuses à la cool. Il sera ouvert du mardi au samedi à partir de 17h, avec éventuellement des ateliers d’initiation pour les enfants le mercredi.

Sur la carte, des vins de Loire ou des vins du sud (associés avec leur fils, les parents d’Alexandre habitent Avignon et connaissent les bons domaines du coin). On aura aussi une sélection de bières artisanales françaises, dont la désormais incontournable P’tite Maiz’ tourangelle mais aussi la plus confidentielle Fagot. Entre les bières bouteille et les fûts à la pression on pourra choisir entre une quinzaine de références à accompagner avec des planches de produits de la région ou du sud (comme les olives, des croque-monsieur à la sardine…).

En attendant d’ouvrir, Alexandre a lancé un financement participatif pour acheter le mobilier de son cabanon. Et obtenir ses premières parties gratuites.

Olivier Collet

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !