jeudi 9 février, 2023

Le patron d’une belle société…. qui a tout compris

Les tarifs de la SNCF augmentent de 2,6% ce mercredi, juste avant le Nouvel An. Déjà dénoncée par l’association des tgvistes Tours-Paris cette hausse supérieure à l’inflation de quoi interroger…

Voilà encore un patron qui va nous dire qu’il n’a pas le choix si il veut maintenir sa capacité d’investissement afin d’améliorer la qualité de son service. Et d’ailleurs l’argument n’a pas tardé à sortir du chapeau par la propre voix du gouvernement, en lieu et place, du patron de la SNCF. Oui, ce patron dont on parle, et qui aurait tout compris, est bel et bien celui de la SNCF. Comment peut-on aujourd’hui annoncer une telle hausse des tarifs alors même que pour la plupart d’entre nous, lorsque nous souhaitons nous rendre à la capitale ou ailleurs, en train, cela devient surréaliste en terme de coût. 

Comment le gouvernement peut-il légitimer une telle hausse alors même qu’il faut tout faire pour promouvoir un autre mode de déplacement, permetttant de concurrencer la voiture. Oui, je fais partie de ceux qui pense qu’il faut donner les moyens à des modes de déplacements alternatifs, mais donner ces moyens sur le dos des consommateurs, n’est que pure folie. 

Alors même que le pouvoir d’achat pour les classes moyennes ne cesse de s’effondrer, la SNCF fait le pari de la hausse de ses tarifs en espérant que les marges dégagées permettront de financer des investissements visant à la sécurité de sa clientèle. Mais arrêtez d’être persuadés que vos marges de manoeuvre ne portent que sur l’usager ! Cela en devient pathétique.  

Avez-vous posé la question une seule fois du coût d’un aller-retour Paris-Tours pour une famille de deux adultes et deux enfants ? Evidemment pas un 6 janvier à 14h ! Vous voulez donner une autre envergure aux modes de déplacement « doux », mais relevez les manches et donnez vous les moyens de votre ambition sans ponctionner une fois encore le contribuable ou l’usager. Décidemment, entre grands patrons et politiques, le mur n’est guère loin. A bon entendeur. 

Laurent Guillaumé

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !