Indre-et-Loire

Un féminicide jeudi à Cheillé, le suspect en garde à vue

Une septuagénaire a été tuée par son mari.

On se souvient des deux affaires criminelles du 31 mars en Indre-et-Loire : deux femmes tuées par des ex compagnons à Joué-lès-Tours et à Vallères. Le premier homme a été retrouvé mort, le second est sous les verrous depuis après plusieurs jours de cavale.

Ce vendredi, on apprend qu’un troisième fémincide a été perpétré en Indre-et-Loire, cette fois sur la commune de Cheillé, tout près d’Azay-le-Rideau. Les faits se sont déroulés jeudi, au domicile d’un couple de septuagénaires.

Pour une raison que l’on ignore, le mari a tiré sur sa femme de 74 ans à priori avec un fusil de chasse. La victime a été touchée à l’abdomen et n’a pas survécu. Selon le procureur de Tours Grégoire Dulin interrogé par Info Tours, le retraité âgé de 77 ans a été très vite placé en garde à vue : il a reconnu le meurtre dans les minutes qui ont suivi les faits auprès de son voisin.

Une autopsie de la victime a été pratiquée ce vendredi. Selon le parquet de Tours elle confirme le scénario exposé ci-dessus. Le suspect reste lui interrogé. Grégoire Dulin précise qu’il n’était pas connu de la justice. L’enquête va donc se poursuivre, notamment pour déterminer le contexte du drame.