lundi 27 septembre, 2021
Ville de Tours - Mission Locale
Objectif entreprendre

Législative Partielle : 4 candidats en lice dans la 3e circonscription

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Dimanche aura lieu le 1er tour…

Législatives partielles : 4 candidats

Les électeurs de la 3e circonscription d’Indre-et-Loire, englobant le sud-est de l’agglo tourangelle et du département (en particulier tout le Lochois), sont invités à élire leur député, suite à la démission de Sophie Auconie pour raisons de santé. Un scrutin qui se déroulera ce dimanche 30 mai pour le 1er tour et le 06 juin pour le 2nd tour.  4 candidats sont sur les rangs pour siéger au Palais Bourbon. On fait le point

Sophie Métadier (suppléant Michel Lamy)

C’est la première à s’être déclarée en mars dernier, la maire de Beaulieu-lès-Loches, Sophie Métadier défend la candidature du centre-droit et de la droite sur cette circonscription qui avait vu l’UDI Sophie Auconie l’emporter devant Marisol Touraine en 2017. La députée sortante, soutient d’ailleurs officiellement Sophie Métadier qui se lance dans sa première campagne nationale.

La candidate évoque de « de grands défis à relever en termes d’agriculture et d’environnement » dans cette circonscription en citant le test de trains à hydrogènes récemment validé pour relancer la ligne SNCF Tours-Loches, ou encore l’implantation d’éoliennes en Sud-Touraine qu’elle combat. L’aménagement du territoire, c’est d’ailleurs le genre de sujets que la candidate voudrait porter en priorité en cas de victoire (sa commune a récemment rejoint le programme Petites Villes de Demain qui garantit un soutien de l’Etat sur certains projets locaux). Elle compte aussi œuvrer pour « la revitalisation du patrimoine » qu’elle voit comme « une véritable source de développement. »

Murielle Riolet (suppléant Patrick Mercier)

Adjointe à Chambray-lès-Tours depuis 2001, Murielle Riolet se lance également pour la première fois sur une campagne nationale également, sous l’étiquette du Parti Socialiste. La candidate chambraisienne entend défendre un territoire face aux mutations de la société : « Notre pays souffre de plusieurs crises : sanitaire mais aussi économique, sociale, écologique et identitaire qui entraînent des changements de modes et de philosophie de vie. Il ne faut pas que la 3e circonscription loupe le coche car nous avons un territoire avec de nombreux atouts, entre ruralité et urbanité. »

Elle avance notamment 5 engagements prioritaires : les leçons de l’épidémie, la protection de l’emploi et du pouvoir d’achat, la transition écologique, la santé et la sécurité. Pour Murielle Riolet cette élection est aussi « l’occasion d’envoyer un message fort pour le monde d’après. A un an des élections présidentielles, d’indiquer une volonté de changement pour une société plus juste, plus écologiste et plus solidaire. »

Zélie Geneix (suppléant Didier Vallée)

A 22 ans, Zélie Geneix est la benjamine de ces élections. Désignée par Europe-Ecologie les Verts (EELV) pour cette élection, Zélie Geneix a les convictions bien ancrées et compte les défendre ardemment. « Je fais partie de cette génération climat » assume Zélie Geneix qui place sa candidature également comme citoyenne et connectée aux territoires. « J’ai grandi à Villeloin-Coulangé, j’ai fait ma scolarité dans le Sud Lochois, je connais ce territoire ».  Déterminée, incarnant une certaine idée du renouveau politique, elle s’appuie par ailleurs sur l’expérience de son suppléant, le premier adjoint de Chambray-lès-Tours, Didier Vallée.

Dans son projet, la candidate écologiste s’engage notamment à écouter la voix des citoyens et porter leur parole au niveau national. Pour cela, elle évoque la mise en place de permanences multiples sur tout le territoire de la circonscription ou encore la création de comités citoyens.

Jean-Guy Protin (suppléante Ambre Louisin)

Bien que discret sur cette élection, Le Rassemblement National présente également un candidat, en la personne de Jean-Guy Protin, enseignant retraité et candidat sur un autre territoire aux Départementales, sur le canton de Tours-2 (Tours Est) mais aussi aux Régionales. Sa suppléante Ambre Louisin est également candidate aux Départementales mais sur le canton de Langeais.

Concerts d'automne
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !