mercredi 7 décembre, 2022
  • Ligue contre le cancer

Métropole : des militants manifestent contre l’aéroport

En arrivant au Conseil Métropolitain ce lundi soir, les élus ont reçu un comité d’accueil. Devant l’entrée de l’hôtel métropolitain, une vingtaine de militants, membres des associations Extinction Rebellion, Youth for Climate, ANV Cop 21, les attendaient en effet.

Les militants affichaient sur des pancartes les noms des 24 conseillers métropolitains (essentiellement des élus écologistes, de gauche et de la majorité de la ville de Tours) ayant voté lors du dernier conseil, contre la poursuite de la convention de prestation de service entre Tours Métropole et le Syndicat Mixte pour l’aménagement et le développement de l’aéroport. L’avenant à la convention prévoyait une reconduction tacite de la gestion de la plateforme aéroportuaire jusqu’en juillet 2026 et a été adopté à la majorité.

Chaque élu parmi les 24 ayant voté contre a ainsi été chaleureusement applaudi par les manifestants à son arrivée au siège de la Métropole. Les militants par leur action de remerciements souhaitaient alerter sur le climat et dénoncer le maintien de l’aéroport au regard des enjeux climatiques justement, en scandant notamment « Oui à la vie, non aux avions ».

Une manifestation qui est revenue un peu plus tard au débat du Conseil Métropolitain, par la voix de l’élue de la ville de Tours, Annaëlle Schaller qui s’est offusquée de l’ignorance de l’action de la part des élus. Cette dernière en a profité pour lire le texte des manifestants qui disait en substance : « La jeunesse répond au conseil métropolitain, nos inquiétudes sont légitimes face à vos décisions qui vont à l’encontre des objectifs légaux de réduction de CO2. Votre idéologie de la croissance infinie est dépassée et irréaliste. Votre devoir est de protéger la population présente et future. »

Le président de la Métropole Frédéric Augis a répondu qu’il a toujours été contre les subventions à Ryanair et que cela devrait changer à l’avenir, tout en pointant le fait que « les manifestants n’ont pas le monopole de la jeunesse, je vois des jeunes qui prennent l’avion au départ de Tours également ».

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !