samedi 28 janvier, 2023

A Tours, 27 millions d’€ pour reconstruire la Cité des Formations

L’apprentissage est très présent dans l’agglomération tourangelle : plusieurs établissements accueillent les jeunes venant apprendre un métier, dont les principaux à Joué-lès-Tours (Campus des Métiers) et Tours-Nord (Cité des Formations). Plus vétuste que le site jocondien, le CFA des Douets est amené à connaître un grand plan de transformation présenté ce lundi 12 décembre au conseil de Tours Métropole.

Comprenant 8 bâtiments pour un total de 12 000m², le site s’étend sur trois hectares avec deux spécialités : la restauration et la formation pour les métiers de l’ascenseur.

L’idée est de développer un chantier « fort et innovant » pour faire de la Cité des Formations « une fierté pour la Métropole » selon Thibault Coulon, vice-président de l’agglo en charge de l’enseignement supérieur. Pour cela, un projet à 27 millions d’€ hors taxes (32 millions TTC) est en vue (dont 11 qui seront financés par la région Centre-Val de Loire, également compétente en matière d’éducation après le bac). Il s’agit d’negager une vaste modernisation des outils pédagogiques « notamment au travers de la construction d’un nouveau restaurant d’application et par une trajectoire d’augmentation des effectifs » nous dit-on. De nouvelles formations sont aussi envisagées.

La première phase du chantier consistera en la construction d’un bâtiment neuf de 4 000m² comprenant notamment le futur restaurant. Suivra une réhabilitation des bâtiments B, C, R et S du CFA avec par exemple la création d’une meilleure isolation thermique afin de faire des économies d’énergie. L’internat et le bâtiment dédié à la formation carrosserie subiront le même sort pendant la troisième phase du projet.

D’autres subventions sont recherchées pour compléter le budget (auprès de l’Europe, de l’Etat ou de l’Agence ADEME qui soutient les projets bons pour l’environnement).

Le projet a globalement été valider par les élus, avec tout de même une réserve du communiste Michel Soulas (St-Pierre-des-Corps), appelant à veiller à conserver une cohérence entre les offres de formation du territoire, notamment les 7 lycées professionnels publics. Le conseiller socialiste de Tours Jean-Patrick Gille a lui plaidé pour que la Cioté des Formations finance elle aussi une partie des opérations.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !