vendredi 30 septembre, 2022

C’est quoi la Nuit de la Solidarité que Tours organise pour la première fois ce jeudi ?

Paris, Bordeaux, Marseille et donc Tours. Ce jeudi, plusieurs grandes villes de France vont faire la même chose au même moment. Des élus, membres d’institutions et bénévoles vont arpenter les rues pour recenser les personnes qui n’ont pas de domicile fixe et établir un contact avec elles. Un projet que la municipalité écologiste soutient et dont la préfecture d’Indre-et-Loire est partenaire tout comme l’association Croix Rouge.

« La Nuit de la Solidarité est une opération de recensement des personnes en situation de sans-abrisme. Il s’agit d’aller, rue par rue, à la rencontre des femmes, hommes et enfants en errance qui restent invisibles ou méconnues des institutions. Ce public vulnérable ne peut en effet pas avoir connaissance des services ou dispositifs existants » explique la commune dans un document qui présente l’opération.

« Il ne s’agit pas d’une maraude au sens classique du terme, mais d’un outil pour adapter les réponses et les politiques publiques locales qui leurs sont destinées. Les besoins peuvent être multiples : femmes sortant de la maternité ou victimes de violence, personnes en situation de grande marginalité… » poursuit la mairie qui prévoit d’arpenter tous les quartiers, donc pas seulement les lieux que l’on sait fréquentés par des SDF comme le centre-ville ou les bords de Loire. L’idée c’est vraiment d’aller partout : aux Fontaines, aux Deux-Lions, à Monconseil…

L’initiative est également réalisée en lien avec l’INSEE qui débute son traditionnel recensement annuel ce jeudi et a habituellement toutes les peines du monde à établir précisément combien de personnes vivent dehors.

200 bénévoles seront engagés de 19h à 23h y compris des étudiants, des agents du Centre Communal d’Action Sociale ou de Tours Métropole. Préalablement formés, ils et elles se répartiront en équipe de 3 avec l’objectif de recueillir les informations grâce à un questionnaire établi en amont et garantissant l’anonymat des personnes rencontrées. Des équipes qui ne se contenteront pas de faire un état des lieux du sans-abrisme à Tours. Elles remettront aussi des kits aux personnes croisées (de la nourriture, de quoi se réchauffer) et marcheront avec des thermos de thé et café à distribuer au fil de leur parcours.

Une 2e Nuit de la Solidarité est déjà programmée pour 2023.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !