jeudi 23 septembre, 2021
Ville de Tours - Mission Locale
Tours Métropole - Enquête Filbleu

Les cas Covid remontent nettement en Indre-et-Loire

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le 1er seuil d’alerte est dépassé.

L’époque où l’on décelait à peine 10 infections au coronavirus chaque jour en Touraine c’est terminé. Ce chiffre a été multiplié par 5 en quelques semaines. D’après le dernier bilan de l’Agence Régionale de Santé, 365 dépistages sont revenus positifs du 18 au 24 juillet dans le département, le 2e chiffre le plus élevé derrière le Loiret qui en compte presque 500.

Dans le détail, ça signifie que 2% des tests réalisés en Touraine sont positifs, loin des 0,6-0,7% du mois de juin. Il faut préciser que le nombre de dépistages a fortement augmenté pour atteindre 18 077 prélèvements la semaine dernière, soit son niveau du mois d’avril. Un chiffre qui peut s’expliquer par l’extension du pass sanitaire aux lieux de culture et de loisirs depuis le 21 juillet tout comme à la recrudescence du variant Delta.

Ainsi, l’Indre-et-Loire affiche un taux d’incidence de 60 cas Covid pour 100 000 habitants, là-encore le 2e plus élevé de la région derrière le Loiret. Le territoire de Tours Métropole est même à 81 avec 2,4% de tests positifs. C’est au-dessus du seuil d’alerte de 50 cas pour 100 000 habitants mais nettement en dessous du cap des 200 qui pourrait entraîner de nouvelles restrictions (par exemple actuellement, aucune obligation de port du masque en extérieur dans le département, à part dans des lieux spécifiques comme les marchés, files d’attente ou stations de tram).

La pression hospitalière reste faible : 8 patients Covid dans les services de médecine classique et 5 en soins critiques. 641 décès ont été enregistrés dans le département depuis le 1er septembre 2020 dont 397 à l’hôpital.

A propos de la vaccination, 375 000 personnes ont reçu au moins une dose anti-Covid dans le département et 319 000 en ont eu deux. Obtenir des rendez-vous reste difficile même si ce mercredi matin il y en avait de proposés pour ce jeudi ou mardi 3 août chez SOS Médecins Tours. A partir du 2 août au vaccinodrome de Saint-Cyr-sur-Loire, le 5 à Joué-lès-Tours. Le CHU de Tours affichait une disponibilité pour le 11 août. A noter qu’un vaccibus sillonne les communes rurales du département mais attention : les autorités précisent qu’il est réservé en priorité aux plus de 16 ans. Un bus qui sera ce samedi matin Rue de la Mine à Chouzé-sur-Loire (injections sans rendez-vous de 9h à 13h).

Concerts d'automne
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !