jeudi 6 octobre, 2022

Pénurie de conducteurs de car : des circuits non réalisés en Touraine

La restauration ou l’aide à la personne ne sont pas les seuls secteurs professionnels qui manquent de main d’œuvre en ce moment. Le transport de passagers est également concerné, et en particulier le métier de conducteur ou conductrice de car scolaire. C’est un job qui peut être assez contraignant, avec des horaires en coupure (tôt le matin et en fin d’après-midi), ce qui peut expliquer les difficultés de recrutement. Mais elles n’avaient jamais atteint un tel niveau : tout le pays est concerné, et la Touraine ne fait pas exception.

Depuis plusieurs mois, les entreprises de transport (dont Transdev qui contrôle une grande partie du marché du car scolaire en Touraine) se mobilisent pour avoir les effectifs nécessaires, en lien avec le conseil régional Centre-Val de Loire qui finance le service (gratuit pour les familles à part les frais de dossier).

D’après une annonce de la Région, la casse a été limitée : 122 enfants ne bénéficieront pas de transport scolaire pour cette rentrée en Indre-et-Loire (un chiffre identique à l’Eure-et-Loir, tandis qu’en Loir-et-Cher ce sont une soixantaine de petits qui devront trouver d’autres solutions pour rejoindre leur établissement scolaire). Au final, à l’échelle régionale, la collectivité assure que 99% des circuits de car seront assurés ce jeudi 1er septembre et les jours suivants, avec une division par 4 du nombre d’élèves impactés par rapport aux premières prévisions.

Précision : il s’agit de trajets hors de l’agglomération de Tours, puisque c’est Fil Bleu et Tours Métropole qui s’occupent du transport scolaire sur le cœur urbain du département.

Consciente que des difficultés pourraient subvenir au cours de l’année selon les mouvements professionnels, l’institution indique que « les recherches de solutions se poursuivent pour la rentrée scolaire et sur la durée de l’année scolaire. Les personnes concernées par les modifications ou impossibilités seront informées directement par la Région. » Récemment, 200 personnes sans emploi ont ainsi pu bénéficier d’une formation pour apprendre à conduire un car.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !