samedi 20 août, 2022

StorieTouraine, 24/07/22 – Améliorations après la cyberattaque au Département / Appel à la démission du maire de Nazelles-Négron…

La StorieTouraine est un résumé de l’actualité en Indre-et-Loire pour ne rien manquer des actualités importantes du département. Voici l’édition de ce dimanche.

 

Cyberattaque…

Depuis deux semaines, le Conseil Départemental d’Indre-et-Loire est paralysé après une attaque informatique qui a bloqué tous ses serveurs mais aussi ses lignes téléphoniques. L’accueil physique a toujours pu être assuré dans ses services comme les Maisons de la Solidarité mais de nombreuses démarches sont rendues plus complexes. Les choses ont quand même tendance à s’améliorer avec la reprise du téléphone ou le retour des imprimantes. Par ailleurs, les prestations sociales et les salaires des 2 600 agents de la collectivité seront versés dans les temps. Il reste quand même à récupérer les données cryptées sur les serveurs piratés, actuellement soumises à rançon mais la collectivité refuse de payer.

 

Santé…

Les urgences de l’hôpital de Loches sont fragiles cet été. En raison d’un manque de personnel elles ont dû fermer dans la nuit de mardi à mercredi et ont failli rester inaccessibles dans la nuit de ce dimanche à ce lundi. Finalement en cas de problème vous pourrez quand même vous y faire soigner. On rappelle néanmoins que pour éviter trop d’attente, le mieux est de contacter le 15 avant tout déplacement à l’hôpital.

 

Justice et politique…

Cette semaine, la cour d’appel d’Orléans a confirmé la remise en liberté du maire de Nazelles-Négron, Richard Chatellier. L’élu a passé 3 mois en détention avant de quitter la maison d’arrêt de Blois le 11 juillet. Accusé de viols et agressions sexuelles par des femmes placées à son domicile par l’aide sociale à l’enfance, le responsable politique nie les faits et compte rester à la tête de sa commune. Ce n’est pas l’avis d’un groupe d’opposition qui a réclamé sa démission, évoquant notamment « un geste dans l’intérêt de la commune et de ses habitants afin que de nouveaux projets puissent voir le jour. Une démission n’éclipse pas la présomption d’innocence ; »

 

Travaux…

Il va falloir attendre avant de profiter du nouveau centre aquatique d’Amboise qui devait ouvrir en septembre. La raison : une défaillance de l’entreprise chargée d’installer la toiture du bâtiment. Des démarches juridiques ont été lancées pour savoir au plus vite si la société pourra reprendre les opérations ou si il faudra faire appel à une autre structure. Il y aura quand même une piscine en septembre dans la ville : celle de Georges Vallerey qui reprendra ses activités.

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

Articles populaires

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !