mardi 29 novembre, 2022

Odeurs de fumée en Indre-et-Loire : une conséquence des incendies en Gironde

Ce mardi midi les pompiers tourangeaux se disent inquiets : leur standard est saturé d’appels de personnes qui s’inquiètent d’odeurs de fumée ou de brûlé et ce partout dans le département (300 coups de fil en 2h avant une stabilisation de la situation). Selon les secours, il s’agit de remontées des deux énormes feux qui ravagent la Gironde depuis une semaine maintenant à La Teste-de-Buch et à Landiras.

Depuis mardi 12 juillet, 19 000ha de forêt ont été ravagés dans les environs du bassin d’Arcachon et de la Dune du Pilat. Plusieurs sites de vacances ont été détruits dont le célèbre camping des Flots Bleus qui a servi de décor aux trois films Camping avec Franck Dubosc. Une centaine de personnes ont également dû être évacuées de leur domicile ce 19 juillet.

Alors que les flammes ne cessent de progresser dans une ambiance de chaleur intense et avec du vent, les fumées voyagent dans l’atmosphère et remontent jusqu’en Touraine. Les pompiers du SDIS37 appellent donc la population à ne les contacter qu’en cas d’urgence réelle pour ne pas encombrer des lignes. C’est-à-dire pas seulement pour une odeur de fumée dans l’air mais pour une réelle observation de fumée, d’étincelles voire de flammes. Une vigilance d’ailleurs nécessaire alors que le territoire est également concerné par un risque d’incendie très sévère.

A noter que l’Indre-et-Loire n’est pas le seul département concerné par ce déplacement de fumées. Dès ce week-end l’Aude était touchée par le même phénomène, à 300km des sinistres girondins. Une situation qui amène à la vigilance contre la pollution : ce mardi la qualité de l’air est jugée médiocre en Touraine avant une amélioration espérée ce mercredi.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !