mardi 24 mai, 2022
  • Chambray en Mai

Législatives en Touraine, candidats et enjeux sur la 3e circonscription (Loches, Saint-Pierre-des-Corps…)

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les 12 et 19 juin prochains, il faudra retourner aux urnes pour voter pour les élections Législatives. L’enjeu est de taille puisqu’il s’agira de dessiner une majorité à l’Assemblée Nationale et donc choisir, in fine, qui gouvernera le pays… En Indre-et-Loire, le département est divisé en cinq circonscriptions. Pour vous aider à vous y retrouver, voici les enjeux et la liste des candidats officiellement déclarés sur la 3e circonscription. Cet article sera mis à jour jusqu’au 20 mai, date limite du dépôt des candidatures.

Rappel : Les scores des Législatives de 2017 sur la 3e circonscription 

1er tour : Taux de participation : 51.41% (50 119 inscrits)

Marisol Touraine (Parti socialiste) 28.54% – 13 792 votes / Sophie Auconie (Union des Démocrates et Indépendants) 20.02% – 9 675 votes / Sylvie Adolphe (La France insoumise) 13.7% – 6 621 votes / Marc Angenault (Divers droite) 10.81% – 5 224 votes / Eva Kukulski (Front national) 7.62% – 3 680 votes / Marie-Agnès Peltier (Ecologiste) 6.6% – 3 191 votes / François-Xavier Decrop (Debout la France) 4% – 1 933 votes / Ronan Lebert (Parti communiste français) 3.3% – 1 595 votes / Marie-Pierre Hage (Ecologiste) 1.83% – 884 votes / Claire Delore (Extrême gauche) 1.26% – 610 votes / Thomas Jouhannaud (Extrême gauche) 0.94% – 455 votes / Philippe Rubel (Divers) 0.93% – 449 votes / Robert De Prevoisin (Divers droite) 0.44% – 212 votes

2e tour : Taux de participation : 45.63% (44 482 inscrits)

Sophie Auconie (Union des Démocrates et Indépendants) 56.59% – 22 194 votes / Marisol Touraine (Parti socialiste) 43.41% – 17 022 votes

Les scores des Législatives partielles de 2021 sur la 3e circonscription :

1er tour : Taux de participation : 18.26% (17 866 inscrits)

Sophie Metadier (UDI) 45,02% – 7 744 votes / Murielle Riolet (PS) 20,12% – 3 462 votes / Jean-Guy Protin (RN) 18,64% – 3 207 votes / Zélie Geneix (EELV) 16,22% – 2 790 votes

2e tour : Taux de participation : 18.26% (17 863 inscrits)

Sophie Metadier (UDI) 62.93% – 10503 votants / Murielle Riolet 37.07% – 6188 votants

Les enjeux :

Remportée par Sophie Auconie il y a 5 ans, la 3e circonscription a vu cette dernière démissionner pour raisons de santé en mars 2021. De quoi permettre à Sophie Métadier également de l’UDI de se faire élire lors d’une législative partielle où la République En Marche n’avait toujours pas proposé de candidat, actant une sorte de soutien non officiel envers la candidate UDI. Cela semblait être la même chose cette année jusqu’à cette semaine où la majorité présidentielle a finalement décidé d’investir Henri Alfandari, maire de Génillé et surtout membre du parti Horizons d’Edouard Philippe. De quoi rebattre les cartes de cette circonscription où la candidate de la France Insoumise avait fini 3e en 2017. La FI qui envoie de nouveau une candidate, Roxane Sirven, sous la bannière de l’union de la gauche, avec l’espoir de profiter du duel à droite entre Métadier et Alfandari pour se qualifier au second tour… A l’extrême-droite, Irène Protin pour le RN devra composer avec un candidat de Reconquête…

Les candidats officiellement déclarés :

Roxane Sirven (France Insoumise – Nouvelle Union Populaire écologique et sociale – NUPES) :

Dans le cadre des accords entre les différents partis de gauche rassemblés sous la bannière NUPES, c’est La France Insoumise qui a hérité de cette circonscription comprenant Loches mais aussi Saint-Pierre-des-Corps. Résidant dans cette dernière commune, Roxane Sirven, archéologue à l’INRAP, défendra donc les couleurs de la gauche unie. Son suppléant est Sylvain Daniau.

Henri Alfandari – Majorité présidentielle – Horizons

C’est la candidature surprise. Henri Alfandari, maire de Genillé depuis 2020 et conseiller départemental depuis 2021, a finalement été investi par la majorité présidentielle dans le cadre des circonscriptions confiées à Horizons, le parti d’Edouard Philippe. Henri Alfandari, justifie son engagement dans cette campagne par les possibilités offertes par la fonction de député pour agir pour le territoire.

Sophie Métadier – députée sortante – UDI

Elue en 2021 lors de la législative partielle, Sophie Métadier veut poursuivre le travail commencé l’an dernier à l’Assemblée Nationale. Cette fois, elle aura plus d’adversité entre une gauche unie et un candidat soutenu par la majorité présidentielle. Elle aura la faveur de l’expérience néanmoins et celle d’une image d’une députée discrète mais investie pour le territoire.  

Irène Protin, RN – Retraitée de l’éducation nationale.

Le Rassemblement national a investi Irène Protin dans cette troisième circonscription. Il y a 5 ans, le parti de Marine Le Pen n’avait pas dépassé les 7%, mais lors de la partielle de 2021, Jean Guy Protin avait réalisé plus de 18%…

Sylvie Patte – Reconquête

Le parti d’Eric Zemmour a décidé d’investir Sylvie Patte, ingénieure et juriste de métier. Cette dernière est encore une inconnue en politique puisqu’il s’agit de son premier engagement.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !