lundi 3 octobre, 2022

Covid en Touraine : taux d’incidence record, cluster à la maison d’arrêt et détecteurs de CO2 à Loches

Cela fait plusieurs jours que le nombre de cas Covid quotidiens dépasse la barre des 400 000 infections au niveau national. Donc aucune surprise à voir les chiffres régionaux bondir encore une fois dans le dernier bilan de l’Agence Régionale de Santé publié ce vendredi 21 janvier. Il recense 69 500 contaminations sur la période du 12 au 18 janvier avec désormais un taux de tests positifs de 30% Ce dernier est inédit mais il est légèrement à nuancer car le nombre de dépistages est en repli (230 000 contre presque 300 000 7 jours plus tôt). Si seules les personnes avec des symptômes ou un doute vont se faire tester, c’est normal qu’on trouve une plus forte proportion de cas.

Néanmoins, le taux d’incidence explose et dépasse désormais les 3 000 cas pour 100 000 habitants en Touraine, 3 065 très exactement. C’est le chiffre le plus élevé de la région, le Loiret étant à 2 923 et la moyenne à 2 715.

Parmi les lieux où le Covid-19 se répand en ce moment : la maison d’arrêt de Tours. Un nouveau cluster y a été recensé, un problème dans un établissement très clos comme celui-ci. 6 infections ont été confirmées chez les détenus et plusieurs membres du personnel ont également contracté le virus. Un dépistage massif doit avoir lieu en milieu de semaine prochaine pour voir comment la situation évolue. En attendant il n’y a plus d’activités mais les parloirs peuvent se poursuivre (avec une vitre).

Concernant les hospitalisations : 112 en ce moment en Touraine dont 31 en soins critique. +3 décès en 3 jours.

Pour tenter de limiter la propagation du virus, une des solutions consiste à installer des détecteurs de CO2 qui soulignent quand la qualité de l’air se dégrade et invitent à aérer. Loches indique avoir désormais équipé toutes les classes de ses 4 écoles ainsi que les cantines avec de premiers résultats décrits comme satisfaisants.

Enfin un point vaccination : 486 000 personnes ont un schéma complet, 323 500 ont eu un rappel. Dès lundi, la campagne de nouvelle injection s’ouvrira d’ailleurs aux 12-17 ans. La date coïncidera aussi avec l’entrée en vigueur du pass vaccinal validé ce vendredi par le Conseil Constitutionnel. Il remplace le pass sanitaire en vigueur depuis l’été dernier.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !