dimanche 29 janvier, 2023

Qui veut tenter l’aventure de la Dictée de Tours 2023 ? C’est le moment de s’inscrire !

Demander aux profs de CM1 et CM2 d’organiser une séance dictée quotidienne dans leurs classes : c’est la nouvelle mesure du ministre de l’Education pour tenter de relever le niveau des enfants en orthographe. La dictée, un symbole français qu’on abandonne ou remet au goût du jour selon les envies…

Parfois traumatisme des enfants, la dictée peut aussi être un amusement pour les adultes. Par exemple pour savoir si on maîtrise encore les règles de grammaire, l’orthographe des mots compliqués ou simplement pour quitter l’habitude tenace d’écrire avec un correcteur orthographique.

Dans ce domaine, les dictées de Pivot font office de modèle. Et à Tours on a aussi la nôtre, portée par l’association Livres en Loire. A chaque début d’année elle réunit plusieurs dizaines de personnes dans un amphi de la fac de Tours et elle leur soumet un texte bien compliqué à écrire à la main sur une copie double, comme si on retournait sur les bancs de l’école ou du collège.

L’édition 2023 de l’événement a lieu ce samedi 21 janvier sur le site universitaire du Plat d’Etain. Pour ce 4e exercice collectif, c’est la journaliste et auteure Cécile Pivot qui donnera de la voix dans l’amphi Yvette Varvoux (60 Rue du Plat d’Etain). Ouverture des portes à 13h30, premiers mots dictés 1h plus tard et ramassage des copies à 15h30 avant une rencontre littéraire autour de son livre Mon acrobate aux éditions Calmann Levy.

L’entrée est gratuite mais il faut s’inscrire sur www.livresenloire.com.

PS : les 10 meilleurs adultes et les 9 meilleurs jeunes de 9 à 15 seront récompensés. Car, oui, les enfants et ados peuvent aussi participer. Ils ont simplement un texte un peu plus court à rédiger.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !