mercredi 30 novembre, 2022

[#MIAM] Tours : Rue Blaise Pascal, c’est déjà la saison du reblochon grillé

Dans la liste des plats réconfortants, on met sans problème les fromages fondus en haut du podium. Ainsi, sans attendre novembre, on entend déjà parler de raclette à tout bout de champ et l’épicerie vrac La Mesure de Saint-Avertin a relancé les commandes de ses plateaux fromage-charcuterie pour 4 (35€). A Tours, plusieurs adresses régalent avec le Mont d’Or (La P’tite Maiz Le Bar ou L’Affiné) et il ne faut pas beaucoup chercher pour trouver un camembert rôti. Et je ne parle même pas du Saint-Marcellin au miel…

Porté par la tendance, on atterrit donc au Gambrinus un soir de pluie. A l’écart du centre-ville, l’adresse reste un des meilleurs bars à bières de Tours avec sa longue liste de breuvages belges (à l’ardoise pour la pression, et en bouteille pour une sélection élargie. Mais on peut aussi y manger.

La carte est de facture classique pour ce genre de bar, c’est-à-dire clairement calorique. Charcuterie et fromages y tiennent les premiers rôles. Les saucissons sont excellents, la brioche à la bière a le mérite de ne pas être vue ailleurs et les tartinades végétariennes régaleront celles et ceux qui veulent éviter l’apéro carné. On ne fait pas partie de cette catégorie ce coup-ci donc on commande un croque-morbier (donc un croque-monsieur avec du morbier qui fait le job pour ses 5€). Comme ça ne suffit pas, on se fait apporter en prime le fameux reblochon grillé. Donc un reblochon passé au four dans lequel on trempe une bonne focaccia. Salade et jambon complètent la planche pour 12€90.

A deux pas du CGR Centre et du Sanitas, le Gambrinus reste donc une adresse au charme constant : accueil chaleureux, billards, retransmissions de matchs, canapés confortables, boissons rigoureusement sélectionnées et nourriture affriolante. Pour rappel, le lieu fait aussi cave.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !